les essentiels

N'oubliez pas de recenser votre RP du mois dans le topic dédié.
Vous aimez le forum ? N'hésitez pas à le faire savoir en votant pour Cistem Aperio sur les top-sites ainsi qu'en postant dans les sujets de publicité (Bazzart et PRD).
Envie de vous investir sur le forum ? N'hésitez pas à demander une quête afin de faire avancer l'intrigue (ici).



 

Temporalité du forum
Nous jouons en février 1996 !

Partagez | 
 

 F - IMOGEN POOTS - WATCH ME BURN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Moros Grimblehawk
lumos - sorcier
avatar


lumos - sorcier

INVENTAIRE
PROFILMessages : 130
Gallions : 89
It's the world that I've left behind that is a distant memory
Âge : à quarante-deux ans, le loup accuse parfois le coup. les années pèsent sur les épaules, s'inscrivent en plis et en creux sur le visage.


Message
Sujet: F - IMOGEN POOTS - WATCH ME BURN   Sam 3 Fév - 22:49

Moira Greengrass
je ressemble à imogen poots
Nom : Greengrass, grands perdants de la guerre, leaders de la rébellion.

Prénom : Moira, rappel de ses origines gaéliques.

Date et lieu de naissance : Au choix, elle affiche 33 années.

Nature du sang : Mêlé, une fierté pour elle.

Profession : Cheffe d'équipe des chercheurs, elle doit sa rapide ascension à un travail acharné.

Statut matrimonial : Célibataire, trop absorbée par l'Ordre pour y songer.

Ancienne maison/école : Serdaigle, longue tradition familiale.

Avatar : Imogen Poots

Particularité : Aucune

Caractère : Tenace, protectrice, impulsive, loyale, colérique, impitoyable, ne ment jamais, irritable, moqueuse, secrète.

Allégeance : La rébellion et en particulier son oncle Hamish.

Crédits : perséphone (av poots), thinkky (av huisman)


Cette baguette jure solennellement de faire usage de
Confringo

Informations générales
(+) Moira, c'est la rage au coeur, la fureur chevillée au corps. Elle a constamment les poings serrés, prêts à taper. Le moindre prétexte est bon pour frapper et détruire. En sa présence, les gens mesurent leurs paroles, de crainte de réveiller ses poings. Elle n'était pas comme ça, avant. Elle se battait tout le temps, cela, ça n'a pas changé. Mais elle était moins triste, moins en colère. C'est la mort qui a tout changé. La mort, et l'avènement de Voldemort. Alors Moira, même si elle est impulsive, facilement irritable, elle est avant tout protectrice. La sorcière craint trop de perdre les rares êtres chers qu'il lui reste pour risquer leurs vies. Et si elle n'aime pas mentir, sa loyauté indéfectible en fait une alliée de choix. Prête à mourir pour protéger ceux qu'elle aime, Moira rira au nez de son bourreau plutôt que de trahir les siens. Car derrière les poings meurtris, il faut bien regarder, mais on trouvera toujours une âme compatissante aux souffrances des autres. Sous son air de petite fille et son ton moqueur, c'est aussi un bourreau de travail, acharnée au delà du possible. En effet, Moira a hérité de l'érudition des Greengrass, et le temps qu'elle ne passe pas à s'exercer au combat, elle le consacre aux livres et à la stratégie. Pendant un certain temps, ses connaissances ont été ses plus grandes alliées, car il a fallu surmonter l'obstacle que son corps constituait.
(+) C'est à l'âge de dix-neuf ans que Moira a tout perdu. Ses parents, sa petite soeur, ainsi que la maison qui l'avait vue naître et grandir. Si elle ignore l'identité des mangemorts qui ont incendié leur manoir, elle garde en mémoire le visage de ces hommes qui avançaient tête nue au milieu des décombres. Certains d'avoir éliminé tous les membres de la famille, certains de ne laisser aucun survivant susceptible de les identifier, ils ne se sont pas méfiés. Mais elle était là, vivante au milieu du brasier, gravant chaque détail de l'instant. Aujourd'hui encore, elle se souvient de la couleur de leurs yeux, de la teinte de leurs cheveux. Capable de les dépeindre avec précision, elle traque dans le visage de tous ceux qu'elle croise le moindre détail susceptible de la mettre sur la piste des assassins. Une fois, une seule, son regard s'est heurté à celui d'un homme aperçu sur les ruines de sa maison. Des yeux clairs et une masse de cheveux aussi sombres que son coeur. Aperçu au QG de l'Ordre, l'homme semble avoir trahi les mangemorts pour rejoindre les rebelles. Il veut faire amende honorable, a compris son erreur. Mais elle se méfie Moira. Elle se tient sur ses gardes. Elle sait qu'il fait partie des assassins qui ont massacré sa famille. Et elle ne pardonne pas. Sa vendetta, elle est seule à la poursuivre.
(+) L'incendie du manoir, elle n'en est pas ressortie indemne. Brûlée sur une large partie du corps, sa peau est resté un vaste entrelacs de cicatrices, un réseau complexe de boursouflures que le temps et les soins n'ont jamais su atténuer. Elle a également perdu sa jambe gauche, amputée à hauteur du genou et remplacée par une prothèse magique. Ce corps malmené, détruit, Moira l'a longtemps haï. Elle a mis du temps avant de l'accepter, avant de dépasser la douleur. Limitée dans sa magie par les meurtrissures, elle a dû se rabattre sur la théorie et la stratégie, délaissant les longues heures d'entraînement. Ce n'est qu'après plusieurs années qu'elle a à nouveau été en mesure de reprendre la pratique de la magie, qu'elle a à nouveau été prête à participer aux combats. Mais plus que les blessures physiques, ce sont les traumatismes psychiques qui l'ont gardée éveillée la nuit. Les images de l'incendie jaillissent parfois comme des flash, la tétanisent pendant de longues minutes. Les visages des meurtriers la hantent, maintiennent vivants sa rage et son désir de vengeance. Ultime survivante de sa branche, parmi les derniers héritiers de la famille, Moira n'est pas prête à abandonner la haine qui la tient debout. La sorcière porte en elle la volonté farouche de défendre son nom et de laver l'honneur bafoué.

Moros Grimblehawk ☞ you wish him gone
Son premier souvenir de Moros remonte à 1981. Elle ignorait encore son nom, ne voyait qu'une silhouette massive auréolée de flammes. A la tête d'un groupe de mangemorts, le sorcier fut celui qui alluma l'incendie qui devait ravager sa vie. Depuis quatorze ans, Moira a gardé l'image de cet homme, cherchant dans les décombres les corps de ses victimes. Il l'a néanmoins oubliée, seule survivante d'un massacre resté dans les mémoires. Coincée sous les vestiges de la maison familiale, incapable de se libérer, ils l'ont crue morte et déjà enterrée. Mais la sorcière s'est relevée. Pendant des années, elle a gardé vivace cette haine, l'alimentant à chaque fois qu'elle la sentait faiblir. Au fond, elle n'imaginait pas revoir un jour les hommes responsables du massacre. Cantonnés à la lisière de son esprit, ils n'avaient pas plus de corps que ses cauchemars, pas plus que consistance que ses songes. Puis Moros a jailli du passé. Il était l'homme, celui qui avait allumé l'incendie. Celui qui avait tout détruit. Elle a reconnu son visage, reconnu le criminel, et l'a immédiatement poursuivi de sa haine. Depuis trois ans, le loup s'applique à creuser son trou au sein de l'Ordre, mangemort repenti et repentant. Mais ses efforts sont sans cesse bloqués par Moira. Avide de vengeance, la blonde démoli patiemment chaque pierre de l'édifice que peine à construire Moros. La confiance qu'il essaye d'établir entre les membres de sa meute et les rebelles est constamment ébranlée par la haine de Moira, par l'étendard brandi de sa vendetta. De son côté, Moros ne sait que penser de la jeune femme. Il n'ignore pas l'étrange lien qui les lient, conscient d'être responsable du massacre de sa famille. Les horreurs de la guerre ne sont pas encore derrière lui, le hantent encore malgré les années. La culpabilité le ronge et s'il sait que le pardon ne viendra probablement jamais, il espère avoir droit au repos et à l'expiation.

Nom du personnage ☞ titre du lien
Décrire le lien.

Le mot de la fin
Hello hello.
Déjà, merci d'avoir lu ce pavé. Je me suis un peu emballée par moment, je crois, mais j'espère que c'est agréable à lire dans l'ensemble, et surtout intéressant.
On va aborder super vite les négociables/non négociables : le nom de famille, la place dans la famille et le fait d'être la seule survivante de sa branche sont non négociables. Tout le reste est liiiiiiiiiibre.   Concrètement, tu fais à peu près ce que tu veux du personnage. Même si y a trois points d'histoire/caractère développés et qui sont quand même la colonne vertébrale de Moira, je serais pas fâchée si ils n'y sont pas. Concernant le lien, clairement c'est tendu entre eux. Quoi qu'il arrive, Moros est forcément responsable/coupable de la mort de la branche de Moira, et elle le hait pour cela. Après je vais pas me cacher, j'suis serial shippeuse dans l'âme et honnêtement, j'aimerais énormément qu'ils finissent ensemble à un moment ou à un autre, ne serait-ce que pour la dualité qu'il y a entre eux, et le drama.   Du coup hésites pas à me faire éclaircir certains points, à remettre en question des choses qui te posent problème et que tu aimerais différentes, etc. Je suis ouverte à tout, tant qu'on fait le personnage à deux. Puis pour l'avatar, Imogen me plaît beaucoup mais en soi n'importe qui m'ira. J'ai du mal avec beaucoup d'actrices/mannequins mais y a quand même quelques perles qui me font dire oui. Donc hésites pas à proposer une autre tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t565-don-t-you-ever-tame-you
 
F - IMOGEN POOTS - WATCH ME BURN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (f) IMOGEN POOTS ●● Elinor Bracken (libre)
» m. jaycée-blue ◮ just gonna stand theire and watch me burn ? END.
» SCARLETT ✖ JUST WATCH ME BURN.
» (F / Imogen Poots) - Mon coeur ne bat plus pour toi
» (F ou M/PRIS) Alex Dunstan ou Imogen Poots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CISTEM APERIO ::  :: Sorciers recherchés-
Sauter vers: