les essentiels

N'oubliez pas de recenser votre RP du mois dans le topic dédié.
Vous aimez le forum ? N'hésitez pas à le faire savoir en votant pour Cistem Aperio sur les top-sites ainsi qu'en postant dans les sujets de publicité (Bazzart et PRD).
Envie de vous investir sur le forum ? N'hésitez pas à demander une quête afin de faire avancer l'intrigue (ici).



 

Temporalité du forum
Nous jouons en février 1996 !

Partagez | 
 

 F - MADELAINE PETSCH - heir of ashes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Anatoli Karkaroff
morsmordre - sorcier
avatar


morsmordre - sorcier

INVENTAIRE
PROFILMessages : 45
Gallions : 49

Âge : 43 ANS et presque autant de mensonges.


Message
Sujet: F - MADELAINE PETSCH - heir of ashes   Lun 29 Jan - 10:15

ioana karkaroff
je ressemble à madelaine petsch
Nom : Karkaroff, le nom de son père. Loin de se douter qu'il n'y a que l'imposture au fond de son patronyme tant les secrets d'Anatoli sont enterrés profondément.

Prénom : Ioana, le prénom de sa grand mère paternelle. Un prénom chargé de bien trop d'histoire.

Date et lieu de naissance : Il y a vingt-quatre ans, à St Mangouste. Un accouchement sous très haute surveillance vu la constitution fragile de Gabrielle.

Nature du sang : Mêlé, sa place dans la société n'en reste pas moins confortable, son père s'étant illustré pendant la première guerre sorcière.

Profession : Oubliator au Ministère de la Magie, fascinée par la magie délicate des souvenirs.

Statut matrimonial : On ne lui a pas encore passé la bague au doigt et Ioana ne sait pas si elle doit s'en estimer heureuse ou s'en offusquer. Car si la perspective de sacrifier ne serait-ce qu'un bout de sa liberté lui donne la nausée, elle est bien consciente que c'est ce qui est attendu d'elle par toute sa famille, pas seulement son père.

Ancienne maison/école : Les Karkaroff font normalement leurs études à Durmstrang, par tradition tout autant que par fierté. Mais la gamine s'est démenée, a fait des pieds et des mains pour partir en Ecosse et non en Bulgarie. Anatoli a cédé devant sa peur de l'inconnu (Ioana ne maitrise pas le russe) et la jeune sorcière s'est rendue à Poudlard (maison au choix mais probablement Serpentard ou Serdaigle). Première Karkaroff à fouler le sol du château.

Avatar : Madelaine Petsch.

Particularité : Aucune, si ce n'est d'être le portrait craché de sa mère. Ioana n'a aucun souvenir de celle qui lui a donné la vie, il n'en reste que les photographies parlent d'elles-mêmes : la ressemblance est troublante.

Caractère : Ioana est une tempête de contradictions. Farouchement indépendante, elle n'en a pas moins besoin de se savoir aimée. Capable de souffler le chaud comme le froid en l'espace de quelques minutes, la Karkaroff a bien du mal à maîtriser ses émotions. Loin des princesses glaciales et manipulatrices produites par les hautes sphères de la société, Ioana est un livre ouvert pour qui sait y regarder d'assez près. Colérique, passionnée, l'amour d'Ioana se donne aussi vite qu'il ne se reprend. Trop fière que pour son propre bien, le coeur de la princesse est aussi inaccessible qu'il est facile à blesser. Car si elle se prend souvent à prétendre le contraire, Ioana est plus fragile qu'elle ne le voudrait.

Allégeance : Son père, Voldemort et sa famille.

Crédits : Afanen (avatar Madelaine) slytherns (avatar Tom)


Cette baguette jure solennellement de faire usage de
Morsmordre Imperio

Informations générales
(+) Malgré les origines russes de sa famille et le fait que les Karkaroff soient très ancrés dans leur passé et leurs légendes, Ioana s'est toujours sentie détachée de la tradition familiale. Plus anglaise que russe, la langue  et les coutumes de ses ancêtres lui ont toujours échappée, loin de partager la fascination des siens pour la mètre patrie. Fièrement attachée à Londres, Ioana n'a que peu d'intérêt pour un temps où les Karkaroff étaient au sommet dans un autre pays : la sorcière veut construire son empire, ici.

(+) L'éducation d'Ioana a été marquée de l'ambivalence propre aux Karkaroff. Les incursions au manoir familial étaient toujours austères. De cette austérité si singulière qui est la leur. De cette austérité teintée de pêchés et de faux semblants. La religion de sa famille fait partie des nombreuses contradictions d'Ioana : si elle ne partage pas la foi feutrée de son père ou de son grand-père, il n'en reste pas moins que son éducation influence encore la plupart de ses gestes.

(+) Lorsque les revenants sont revenus parmi eux, Ioana s'est laissée prendre par un espoir qu'elle juge à présent ridicule. Les première semaines, la jeune femme n'avait qu'une idée (ou obsession plutôt) : découvrir si sa mère faisait partie de ces âmes miraculées. Elle a confronté son père à ce sujet à de nombreuses reprises, s'est même mise en tête à un moment qu'il lui cachait délibérément Gabrielle. Les semaines se sont succédées et Ioana a fini par se rendre à l'évidence : ceci n'est pas sa chance d'enfin apprendre à connaître sa mère. Le fait la dérange autant qu'il n'est à présent rassurant. La petite fille rêvait de pouvoir rencontrer sa mère, la femme se félicite d'avoir évité ce qui n'aurait pu être qu'une énième déception.

(+) Ioana a longtemps mal vécu cette ressemblance frappante avec sa mère. Elle est bien consciente que sa relation parfois tendue avec son père vient avant tout de là. Ioana a donc toujours eu une relation compliquée avec ses souvenirs de Gabrielle. Elle est passée par plusieurs stades, du rejet total de sa mère et des Parkinson au désir de passer le plus de temps possible en leur compagnie. Un voyage vers la paix qu'elle a du effectuer d'elle-même, ne pouvant compter ni sur son père ni sur les Karkaroff pour en parler. Ioana n'a que peu de relations avec sa famille maternelle, avec qui elle a du mal à communiquer.

Anatoli Karkaroff ☞ père, relation compliquée

Anatoli et Ioana n'ont jamais su comment se parler, cela semble être une évidence. Pourtant, il y a toujours eu ce petit quelque chose de spécial entre le père et la fille. Un amour singulier, un respect tacite.

Ioana s'est construite seule, affabulé d'un père longtemps incapable de la regarder dans les yeux. Ioana a cependant toujours eu une seule certitude : malgré ses maladresses, malgré ses erreurs, Anatoli l'aime et aimerait pouvoir faire plus. Aimerait pouvoir l'aimer mieux, lui offrir plus que quelques mots hésitants. Ioana a longtemps été en colère contre son père, lui en a souvent voulu de ne voir que Gabrielle lorsqu'il posait les yeux sur ses cheveux roux.

Aujourd'hui adulte, la relation entre Anatoli et Ioana reste tendue. Le père et la fille ne savent pas s'aimer correctement et oscillent constamment entre tendresse, rancoeur et colère. Il n'est pas rare de les voir se disputer (que le sujet soit l'une des trop nombreuses conquêtes d'Anatoli ou le caractère flamboyant d'Ioana) avant de se réconcilier d'un sourire. Ioana et Anatoli sont similaires (trop similaires peut être que pour s'entendre). Mais plus que tout et malgré leurs différences: ils forment un duo qu'il n'est pas bon d'énerver. Ambitieux, le père et la fille désirent plus que tout planter leur empire.


Le mot de la fin
Tout d'abord, je suis super contente que tu sois arrivé.e jusqu'ici, j'espère que la lecture de mon scénario aura su t'inspirer Ioana est un personnage très important pour Anatoli, c'est un petit bout de femme que j'imagine tout en contradictions et en clairs-obscurs. L'histoire ainsi que les liens sont esquissés sans trop entrer dans une foule de détails, pour la simple et bonne raison que j'ai envie que vous puissiez y apporter votre patte personnelle, vos idées, vos envies,...   Pour la nature du lien entre Anatoli et Ioana, ça me semble assez clair : elle le trouble et il ne sait pas comment s'y prendre avec elle, malgré tout l'amour qu'il a pour elle. Anatoli c'est un peu le papa bear qui s'ignore et qui aurait kiffé pouvoir être le #1 dad pour Ioana, il n'a juste aucune idée de comment s'y prendre correctement

L'avatar est négociable, même si j'adore la bouille de Madelaine. Si vous voulez changer, je préfèrerais qu'on en discute par MP ou dans la partie invités pour trouver une tête qui convienne à tout le monde, je ne suis pas difficile et je ne mords pas, promis ! Pour le prénom il est malheureusement non-négociable vu qu'il s'agit du prénom de la mère d'Anatoli, et qu'il l'a nommée ainsi précisément pour lui rendre hommage.

Pour les RP, je n'ai aucune exigence particulière si ce n'est une orthographe correcte Pour la présence et l'activité, honnêtement, j'aimerais quelqu'un qui soit là dans l'optique de s'investir et de participer à la vie du forum. On a tous une vie IRL bien sûr mais quelqu'un qui passe régulièrement c'est toujours plus agréable

Allez, craque pour Ioana sérieux  


_________________
in the great shipwreck
of life
we all fall down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
F - MADELAINE PETSCH - heir of ashes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) Melody Diatíri - Melpomène ft. Madelaine Petsch
» Madelaine Petsch ☞ Hands of Gold
» (f/prise) MADELAINE PETSCH
» [Roman graphique] The Serpent’s Heir (février 2017)
» ashes to ashes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CISTEM APERIO ::  :: Sorciers recherchés-
Sauter vers: