les essentiels

N'oubliez pas de recenser votre RP du mois dans le topic dédié.
Vous aimez le forum ? N'hésitez pas à le faire savoir en votant pour Cistem Aperio sur les top-sites ainsi qu'en postant dans les sujets de publicité (Bazzart et PRD).
Envie de vous investir sur le forum ? N'hésitez pas à demander une quête afin de faire avancer l'intrigue (ici).



 

Temporalité du forum
Nous jouons en février 1996 !

Partagez | 
 

 M - AU CHOIX - trickery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Astrea Rosier
crucio - sorcier
avatar


crucio - sorcier

INVENTAIRE
PROFILMessages : 40
Gallions : 26

Âge : Vingt-trois ans, l'avenir lui ouvre les bras


Message
Sujet: M - AU CHOIX - trickery   Ven 26 Jan - 14:05

Nefer Shafiq
je ressemble à avatar
Nom : Shafiq, le nom au mille significations. Famille égyptienne, longtemps brimée, aujourd'hui aussi puissante que redoutée.

Prénom : Nefer, le beau. Le prénom accompagne les traits gracieux.

Date et lieu de naissance : A Londres, en 1970 obligatoirement puisqu'il est âgé de 25 ans.

Nature du sang :  Pur, toujours. On a pris soin de le préserver, de ne jamais altérer la perfection.

Profession : Au choix. (voir ce sujet) Quant à sa place dans la hiérarchie des Mangemorts, il est bourreau.

Statut matrimonial : Son père serre la main d'un autre homme et le voilà fiancé.

Ancienne maison/école : Au choix.

Avatar : Au choix.

Particularité : Au choix.

Caractère : vaniteux - fier - sarcastique - intelligent - rusé - secret -  joueur - séducteur

Allégeance : Élevé dans un foyer pro-Voldemort, il a toujours soutenu le mage noir.

Crédits : Champagne Mami, dark dreams.


Cette baguette jure solennellement de faire usage de
Morsmordre

Informations générales
Avant toute chose, voir la présentation des Shafiq.

- Seul enfant mâle de la fratrie, il a toujours bénéficié d'une attention particulière de la part de son père, qui a tout fait pour modeler son fils à son image : discret, patient, intimidant. Puissant. Si Nefer exécute à la lettre chaque demande venant de son père, il est loin d'avoir hérité de ses traits de caractère. Fier des ses origines, du prestige et de l'influence nouvellement associés à sa famille, il se pavane tel un paon dans une basse cour.

- Ce n'est pas les deux empires qu'on unit en mariant Nefer et Astrea, qui ne sont pas les héritiers, mais plutôt un lien qu'on crée. Oreste Rosier y voit un pont vers les sombres secrets des Shafiq, Idris compte profiter de la place honorable que se sont fait les Rosier auprès du Lord pour asseoir un peu plus son pouvoir. C'est gagnant-gagnant.

- Nefer est un bon vivant. Il profite avec plaisir des portes que lui ouvrent son nom et son or - en douce parfois pour ne pas irriter le paternel. Joueur, il a été entraîné très jeune dans la spirale entêtante des jeux d'argent pariant allègrement, et pourtant jusqu'à présent il s'en était toujours bien sorti. Or, depuis quelques mois, c'est la chute libre. Il enchaîne défaite sur défaite, les dettes s'accumulent, les créanciers s'agitent.

- Acculé, commence à vendre les secrets si jalousement gardés par les Shafiq. Discrètement, et toujours à prix d'or. Il est un jour approché par un homme dont il ne sait ni le nom, ni les traits, qui lui demande toute sorte d'informations compromettantes sur le régime, ceux qui sont au pouvoir, le cercle proche de Voldemort et le Lord lui-même. Nefer hésite un moment mais le prix proposé par l'inconnu est conséquent, et ses dettes ne diminuent pas - les menaces non plus. Il accepte le marché, en se convainquant que ça n'a pas d'importance, les mangemorts étant en position de force, quel mal peuvent faire deux ou trois informations ? De bien maigres informations, qui plus est, rien de majeur - son but n'étant pas de mettre le Lord/les mangemorts en danger. Mais il devient fébrile après les murmures de plus en plus pressants sur la renaissance de l'Ordre du Phénix, et la chasse qui s'ensuit. Lui-même bourreau, il ne sait que trop bien le sort réservé aux traîtres.

Astrea Rosier ☞ fiancée
Nefer et Astrea seraient bien en peine de dire comment s’est déroulée leur rencontre. L’un répondrait sûrement dans le Poudlard Express, l’autre dirait le parc de l’école ; en tous cas c’était il y a des années. Le courant est passé instantanément entre eux, malgré une différence d’âge de deux ans, et ils sont rapidement devenus très proches. Ils ont appris la fourberie ensemble sur les bancs de l’école. Lui, issu d’une famille où l’on recueille les secrets comme s’il s’était agi d’or, et elle, la discrétion associée à la finesse d’esprit – ils faisaient une bonne équipe. Ils avaient des informations sur beaucoup de monde à Poudlard et n’hésitaient pas à s’en servir pour faciliter leur existence. Personne n’était assez insensé pour venir s’en prendre au duo, et risquer alors de s’attirer toute sorte d’ennuis. Nefer et Astrea faisaient tourner leur petit monde à la baguette.
Lorsque Nefer quitté l’école, s’ils avaient moins l’occasion de se voir, ils ont tout de même gardé contact via hiboux. A sa propre sortie de Poudlard, Astrea s’est vu offrir un emploi au Ministère de la Magie, où elle a eu le plaisir de retrouver son ami. Devenu bourreau pour le compte des Mangemorts, Nefer exécutait sa besogne dans les locaux du ministère. Etant amenés à se croiser quotidiennement, ils ont  naturellement retrouvé leur complicité d’antan, et leur manie irritante de tout savoir sur tout le monde. Le bon vieux temps, comme disait Rosier, amusée.
Leurs pères respectifs ont décidé de s’en mêler, chacun désireux de ramener sa progéniture sur le droit chemin de l’obéissance, mais surtout d’allier les deux familles. Soudain le lien unissait les jeunes sorciers n’était plus seulement amical, il était aussi politique – et éternel. Des fiançailles dont ils auraient tous deux pu s’accommoder, si Astrea n’avait pas mis le doigt sur la trahison de Nefer.
En découvrant que Nefer vendait des informations sur le gouvernement et les Mangemorts – dont certaines venaient d’elle-même – à l’opposition, Astrea est tombée des nues. La dispute qui s’ensuivit fut terrible, les hurlements laissant bientôt place aux jets de magie. Nefer arguait qu’il était endetté et avait besoin d’argent, que l’opposition payait grassement toute bribe d’information, mais sourde à ses mots, Astrea était incapable de se calmer. Il l’avait trahie. Il avait trahi tout ce en quoi elle croyait. Elle ne saurait pardonner tel affront.

Leur dispute date d’il y a quelques semaines. Depuis, la communication est rompue. Par respect pour leur relation passée (ou par attachement, mais Astrea le niera), elle ne l’a pas dénoncé aux autorités. Cela dit, elle l’a sommé de trouver une solution pour rompre leurs fiançailles, sans quoi elle le menace de faire un esclandre en révélant sa traîtrise.

Zahra Shafiq ☞ soeur aînée
Jalousie latente présente depuis l'enfance. L'aînée de la fratrie a toujours fait ses choix de vie indépendamment de la volonté de ses parents, chose que le beau brun a toujours envié. Et envie toujours, sans l'avouer. Rivalité silencieuse faite de regards de travers échangés et de coups de pieds sous la table du dîner. Nefer est trop fier pour admettre l'admiration qu'il éprouve pour la force de caractère de sa grande soeur. Une force qui lui a permis d'entreprendre tout ce qu'elle a toujours voulu. À la limite de la provocation quand elle se fiance avec un Lestrange. Lui, explose de rire intérieurement en apprenant la nouvelle. Se doutant du petit jeu auquel joue Zahra. N'en faisant qu'à sa tête une fois de plus.
Quand son tour vient de se voir passé la bague au doigt, il se confronte à l'indifférence de la sorcière qui creuse un peu plus le fossé entre elle et sa famille. Une Rosier dans la famille. Pourquoi pas. Elle devine secrètement l'intérêt que peut porter le patriarche à ce nom. Elle, confirme l'opinion qu'elle a de son frère qui se comporte une nouvelle fois comme un bon petit soldat. Fait-il réellement preuve de bonne volonté depuis toutes ces années ou cache-t-il quelque chose ? Elle lit sur les visages. Zahra. Devine les intentions. Se méfie de ce qu'elle voit. Nul doute que la déception sera grande en apprenant les agissement de son très cher petit frère.

Le mot de la fin
Avant toute chose, merci de porter de l'attention à mon scénario

Le nom n'est pas négociable étant donné que le personnage vient d'une famille prédéfinie. En revanche le prénom l'est, du moment qu'il reste à consonnance égyptienne. J'aimais bien Nefer et je ne voulais pas laisser de blanc, mais sens toi libre de le changer si ça ne t'inspire pas !
L'avatar est au choix, encore une fois tant qu'il correspond au personnage. L'avatar inclut au scénario est Dev Patel. Luke Pasqualino et Jacob Artist peuvent convenir.
L'histoire, tu l'auras noté, est très libre. Il y a quelques points à respecter et bien sûr tu dois prendre en compte la description de la famille Shafiq, mais tu peux laisser libre cours à ton imagination pour le reste. Approprie toi le personnage !
En ce qui concerne la présence je ne suis pas difficile, on a tous une vie en dehors du rp. Je suis plutôt active en général, mais si j'ai un rp toutes les une à deux semaines ça me convient. Quant au "niveau de rp" j'écris rarement plus de 600 mots mais je sais m'adapter à la personne avec qui j'écris. Pour l'orthographe je ne suis pas difficile, tant que le niveau de langue est à peu près correct je suis satisfaite, personne n'est à l'abri des fautes qui viennent se glisser de temps en temps !

Et je crois bien que j'ai fait le tour ! Nefer est vraiment très important pour Astrea, alors évidemment je te couvrirais d'une montagne de love si tu le choisis !  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
M - AU CHOIX - trickery
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Le choix des semis-elfes
» Que faire avec le choix 2012?
» Questions de débutant (choix big-boss)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CISTEM APERIO ::  :: Sorciers recherchés-
Sauter vers: