daily prophet

La Coupe de Quidditch britanique touche à sa fin. Les Hollyhead Harpies sortent vainqueurs du tournoi et la fête bat son plein. La rebellion, elle, murmure (+).
Les tensions montent alors qu'un nouveau revenant est enfermé à Azkaban pour le meurtre "accidentel" de sa fiancée.
Teatime with the Queen : Buckinghamshire est voté le county préféré des sorciers immigrants.



 


Partagez
 

  susan ¦ don't let them know (délai 02/01)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 68
Gallions : 31
Avatar : holland roden.
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Tumblr_mz9lg67ojd1qior2oo6_r2_250
Âge : vingt-neuf ans qui glissent hâtivement vers une trentaine sonnante; quelques mois te séparant d'une nouvelle décennie.
Sang : de lignée pure, le liquide vermeil coulant dans tes veines fait parti d'une élite que tu répugnes, que tu regretterais presque tant il fait souffrir le monde sorcier.
Profession : tes doigts experts taillent les plumes, se tachent d'encres et caressent les feuilles; mais derrière cet art calligraphe se cache le visage noir de la Mort, l'ombre du trépas sous vos mains et les contrats.
Situation civile : jamais vraiment libre, jamais vraiment prise; tu es de celles qui choisissent de ne pas chercher l'âme sœur, ni la chaleur éphémère aux creux des bras d'un soir.
Allégeance : les flammes du Phénix dansant sur tes cheveux de feu, l'Ordre est ta seconde famille, une fratrie d'insoumis parmi lesquels vous êtes pourtant remarqués comme les parjures, ceux qui n'auraient pas dû se trouver là; mais peu à peu, vous forgez votre place, indispensables.
Particularité : tes courbes féminines fondent, roulent et se couchent sous un manteau crème auréolé de tâches rousses, de grandes oreilles pointues et une queue de lion; des yeux immenses aux couleurs des forêts profondes; tu es une animagus.
Susan Weasley



Susan Weasley
lumos - sorcier
lumos - sorcier


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 16:57

Susan Faith Weasley
petite citation

Carte d'identité

Nom : comme un murmure, un souffle égaré, tel le frisson qui parcourt l'échine lorsqu'il est prononcé par les bouches perdant leur innocence... tu es une weasley, une fille de l'ombre.

Prénom : susan fut le prénom dont tu héritas à la naissance, et si tu le dois à l'une de tes ancêtres; prénom doux et empreint de finesse, tu sais qu'il ne sert qu'à dissimuler la noirceur de ton autre héritage; et comme l'ironie semblait marquer ta vie, l'on te donna le second prénom de faith, infime espoir dans la nuit.

Date et lieu de naissance : née sous le signe de l'aubépine, tu es arrivée un 6 juin avec les premières lueurs de l'aube; premiers rayons d'un soleil de printemps se reflétant dans tes fins cheveux rouquins; aux creux des draps râpés de la demeure familiale.

Nature du sang : depuis longtemps, la nature de ton sang ne t'importes plus; pas plus que celui qui a put couler sur tes mains; et si tu ne t'en vantes pas, tu sais tout de même que tu es de pure lignée, héritage du fin fond des âges.

Statut civil : fermée à tout, tu ne veux pas être de celles qui porteront la bague et la vie; ou du moins pas pour l'instant, pas avec cette vie; tu te refuses à tout plaisir, à tout bonheur et conserves ton célibat comme un joyau.

Profession : si la devanture du magasin familial te désignes comme une tailleuse de plumes, fournisseur de papiers de qualité et d'encres aux mille et une couleurs et propriétés; certains savent que derrière des sourires affables et les mains habillent au façonnage, se cachent les personnes qui subviendront à leur besoin de voir disparaître autrui; car ils connaissent votre véritable fonction, celle d'être des assassins.

Particularité : depuis la fin de ta scolarité, tu as développé un don; l'irrépressible envie de te démarquer de tes frères et soeurs a poussé ton désir jusqu'à se cristalliser et devenir réalité lorsque, pour la première fois, au terme de longs mois d'attente, tu es devenue grâce à ton acharnement, une animagus, une sorcière capable de prendre forme animale, féline et gracieuse, celle d'un fléreur.

Ancienne maison/école : calme et avide de connaissances, le choixpeau fit de toi une serdaigle; amie des livres, dévoreuse des mots et assidue des chaudrons.

Patronus : dans un flot de lumière bleutée, apparaissent une paire de grandes oreilles pointues, une queue fine et touffue ainsi qu'un corps leste et léger; un fléreur aux courbes harmonieuses et félines.

Epouvantard : il semble glisser, danser, valser au gré d'une brise légère; roulant sous ses couleurs chatoyantes de rouges, d'oranges et de jaunes; il est petit, ne semble pas agressif; mais il crépite, gronde comme un orage; et il grandit, sensiblement, jusqu’à devenir une gerbe virulente et incontrôlable; le feu, l'incendie, voilà ce qui te terrifies depuis plusieurs années maintenant...

Baguette Magique : indépendante, curieuse, voire presque mystérieuse;
ta baguette fut taillée dans du bois de pin, s'accordant parfaitement à ton inventivité et ton amour des connaissances nouvelles; de vingt-sept centimètres et demi, relativement souple, elle renferme en son cœur un crin de sombral, puissance contenue qui te ramène à ce jour fatidique...

Je jure solennellement de faire usage du sortilège
Lumos

Questions générales

Que pensez vous des revenants ? toi qui côtoies la mort depuis tant d'années, qui l'a vécu et l'a donné; voir revenir à la vie ceux qui ont traversé le voile est assez étrange, presque comme une histoire insolite qu'il faudrait raconter aux enfants le soir au coin de la cheminée. mais tout à l'air véridique, des racontars aux bruits courants dans les allées de pré-au-lard. si tu ne crains pas de voir revenir les personnes qui ont succombé sous ta ruse, puisque d'aucun ne se doute que tu es derrière tout ça; tu crains de le revoir lui, et tu espères, vraiment, fortement, de toute ton âme, qu'il ne sera jamais de ceux recouvrant l'usage d'un corps.

Que pensez-vous du régime de Voldemort ? la lumière s'en est allée sous le joug du serpent, ses écailles noirs recouvrant les plus purs rayons d'un soleil dorénavant lointain. et toi, dans tout ça, tu tentes de survivre comme la plupart des gens de ta condition; et avec plus ou moins de convictions. tu sens l'oppression, la contrainte, la suffocation que provoque ce gouvernement au venin aussi acide et destructeur que celui du serpent; et vous luttez, vous les humbles, les modestes; car la vie est plus précieuse que jamais, car la mort n'a jamais été aussi insensible et glaciale aux âmes qu'elle prend sous sa cape.

Que pensez-vous des rumeurs concernant le renouveau de l'Ordre ? tu attends, l'étincelle, celle qui viendra réchauffer les cœurs pour combattre la sorgue qui vous enchaîne. tu fais partie de ceux qui écoutent, qui repèrent et rient des rumeurs sur le retour de l'ordre; jamais tu ne relèves et pourtant, parfois, tu t'autorises à dénigrer ses histoires de bonnes femmes qui conservent une part de mystère et d'ésotérisme. la plaisante idée que des gens viendront au secours des inférieurs sous la bannière restaurée du phénix fait beaucoup parler d'elle, mais personne n'agit vraiment, personne ne veut se mouiller... mais tu sais qu'il est tout autre, sans pour autant le montrer... le moment n'est pas venu.


Le moldu derrière l'écran

Pseudo/prénom :  Portgas. ou autrement dit, Blandine.

Âge :  vingt-quatre ans et demi !

Pays :  le pays du fromage, de la baguette et du béret rouge.

Fréquence de connexion  :  quotidienne mais aléatoire.

Avatar :  holland roden

Où avez-vous connu le forum ? : bazzart.

Le mot de la fin : ZINZOLIN  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1161357718  

Crédits :  vinyles idylles (avatar) ~ tumblr (gifs)

_________________

Awaken from a quiet sleep. Hear the whispering of the wind. Awaken as the silence grows in the solitude of the night. Darkness spreads through all the land and your weary eyes open silently. Sunsets have forsaken all and must open their eyes now. — Asja Kadric.


Dernière édition par Susan Weasley le Mer 3 Jan - 9:49, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Gallions : 31
Avatar : holland roden.
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Tumblr_mz9lg67ojd1qior2oo6_r2_250
Âge : vingt-neuf ans qui glissent hâtivement vers une trentaine sonnante; quelques mois te séparant d'une nouvelle décennie.
Sang : de lignée pure, le liquide vermeil coulant dans tes veines fait parti d'une élite que tu répugnes, que tu regretterais presque tant il fait souffrir le monde sorcier.
Profession : tes doigts experts taillent les plumes, se tachent d'encres et caressent les feuilles; mais derrière cet art calligraphe se cache le visage noir de la Mort, l'ombre du trépas sous vos mains et les contrats.
Situation civile : jamais vraiment libre, jamais vraiment prise; tu es de celles qui choisissent de ne pas chercher l'âme sœur, ni la chaleur éphémère aux creux des bras d'un soir.
Allégeance : les flammes du Phénix dansant sur tes cheveux de feu, l'Ordre est ta seconde famille, une fratrie d'insoumis parmi lesquels vous êtes pourtant remarqués comme les parjures, ceux qui n'auraient pas dû se trouver là; mais peu à peu, vous forgez votre place, indispensables.
Particularité : tes courbes féminines fondent, roulent et se couchent sous un manteau crème auréolé de tâches rousses, de grandes oreilles pointues et une queue de lion; des yeux immenses aux couleurs des forêts profondes; tu es une animagus.
Susan Weasley



Susan Weasley
lumos - sorcier
lumos - sorcier


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 16:58

Cistem Aperio
No matter how many breaths that you took you still couldn't breath


La tête posée sur ton oreiller, tu regarde le plafond, les yeux dans le vague, l'esprit loin d'ici... Loin de tout. Tu caresses machinalement l'animal ronronnant contre ton flanc et tu respires, un énième souffle, avant de fermer les yeux et de te laisser partir.

Tu lèves les yeux vers lui, son visage illuminé par la découverte qu'il venait de faire dans un vieille malle de son grenier; son sourire se fend, s'étire, rallonge ses lèvres et se dessine au devant de dents d'un blanc presque trop parfait. “ Regarde bien, je ressemble à la Mort du conte de Beedle le Barde; je suis celui qui prendra la vie avec patience ! Celui qui poursuit les gens jusqu'au jour de leur trépas ! ” Et tu hausses un sourcil, imperméable à cet humour qu'il croyait ravageur, retroussant le nez et mettant la main devant ta bouche. “ Pour l'instant, tu es surtout celui qui va me tuer avec cette odeur; tu sens la vieille mamie renfermée... ” Il explosa de rire, de ce ricanement clair, limpide et cristallin; ses grands yeux où dansait une lueur vive d'espièglerie se voyaient noyés d'un flot soudain de larmes qui s'échappaient à présent pour glisser le long de ses joues rougies par l'hilarité. Il était parti, loin dans son euphorie. Tu tournais la tête vers son frère, reculé derrière toi, comme toujours; et il releva vers toi son nez affublé d'affreuses lunettes rondes aux verres tellement épais que ses yeux avaient triplé de taille; et tu pouffas, retenant tant bien que mal un ricanement au fond de ta gorge. “ Bien joué Elias ! Suzy vient de rire, tu as donc gagné le droit de devenir son fiancé !! ” L'accusé te lança un regard empli de détresse, et cette fois-là, tu ne réussis à te contenir... Ta voix s'éleva dans le grenier, se répercutant sur les poutres de bois miteuses qui vous servaient de cabane improvisée, et cet éclat fit rapidement sourire les deux frères. Vous étiez proches, tout les trois, depuis maintenant deux années; ils étaient fascinés par ta chevelure de feu, par ta soif de connaissances et la boutique de tes parents; tu aimais chez eux la complicité qui les liaient, la légèreté de leurs discussions et la douceur de leur compagnie.
Elias et toi, filant dans la cuisine pour trouver quelque chose à vous mettre sous la dent, vous regardiez en de rapides œillades; et si ses joues rougies ne signifiait rien pour toi à l'époque, tu ne revois que son air doux et attendrissant. Puis tu les entendis, les éclats de voix... Les bruits de verres brisés...et cette odeur, étrange, chaude et qui venait vous piquer les narines, cette fragrance qui reste encore gravée dans ta mémoire comme le début de l'enfer... Tu te rappelles de cette gerbe de flammes, aux formes reptiliennes, qui traversa la cuisine, puis le couloir, et qui passa devant vous sans réellement vous voir; son unique objectif étant d'incendier, de ruiner, de détruire... Tu revois encore les bras maternant de la mère des jumeaux se serrer sur toi, son visage figé dans une expression d'effroi, le corps lourd de son mari qui tenait contre lui son fils; la fumée qui attaquait tes yeux et t'arracher des larmes amères... puis l'air froid, qui s'insinua dans tes poumons avec une douleur indescriptible... et cette question, marquée au fer rouge: Où est Simon ?... Vos yeux se levèrent vers le grenier alors qu'Elias et toi pointaient votre doigt vers la toiture de la bâtisse en flamme... et ces hurlements... Celui d'un père se précipitant dans la bouche du brasier, celui de l'ami criant et pleurant au secours... Celui d'une mère qui voit son foyer s’effondrer, ensevelissant deux des personnes les plus chères de sa vie...
Il était parti... Son rire s'était éteint à tout jamais... Son regard rieur, tu le revis de nombreux mois en rêve, toutes les nuits... Jusqu'à ce qu'il disparaisse... Emporté par un feu éternellement destructeur...

— — —


Il te regarde, droit dans les yeux, de ce regard franc pourtant empli d'inquiétudes. Tu sais d'avance ce qu'il voudrait te dire, et tu sais pertinemment qu'il réfléchit à ses mots, à sa phrase, à son ton; il n'est pas du genre à parler au hasard, à se laisser emporter par ses émotions; mais cette fois, il n'est pas tranquille et se tourmente vraiment. Tu vois une fine veine battre sur sa tempe, ce qui t'arrache un sourire. Vous vous connaissez par cœur, lisant l'autre sans avoir besoin de paroles. Et pourtant, en cet instant, il ne peut se contenter du silence. “ Tu es sûre de vouloir faire ça ? Tu sais pourtant tout ce qu'on dit de ce rituel... Et si tu éch... ” Sa gorge se serra, retenant la fin de ce mot terrible dont l'issue réelle n'était pas des plus appréciables. Et tu en était parfaitement consciente. “ Si j'échoue. ” Le verbe t'échappe comme un claquement, ta voix était dure et ferme, concise et sobre; elle n'était empreinte d'aucune peur, d'aucun tourment, d'aucune angoisse. Tu avais étudié le rituel durant des années, tu avais amassé les ingrédients comme une acharnée, tu n'avais jamais démordu de cette idée, devenue obsession avec le temps passant, devenant presque le but ultime de ton apprentissage à Poudlard. “ Je ne m'inquiète pas pour moi, si jamais le sort venait à mal tourner, je sais que tu irais voir mes parents pour leur expliquer mon geste; tu trouves toujours les mots qu'il faut... contrairement à moi... ” Les visages de Ruby, Jonah et Layla te reviennent en tête, comme un flash; comme pour te rappeler ce pour quoi tu prends tant de risques. “ Tu prendras soin d'eux, si je ne suis plus en mesure de le faire... ” Il hoche la tête, mais malgré tout son soutien, tu vois son teint se pâlir, ses yeux s'assombrir, sa mâchoire se crisper; tandis qu'il accepte cette promesse tacite... Par la fenêtre, un éclair vient déchirer le ciel de sa traînée opalescente. Un dernier sourire, un baiser hâtif lâché sur une joue humide, un ultime regard, et tu refermes la porte derrière toi, resserrant le col de ton manteau autour de ton cou...

Tu trembles, non pas de froid malgré la pluie tombante et les bourrasques de vent gelés, mais bien d'excitation. Dans ta main, trône fièrement la petite fiole de cristal dans laquelle le précieux liquide vermeil t'empli de fierté. Tu inspires, profondément, et place la pointe de ta baguette contre ton cœur. Tu déglutis avec difficulté, passe la langue sur tes lèvres; puis tu articules ce sort, cette incantation que tu connais sur le bout des doigts depuis des années maintenant. “ Amato Animo Animato Animagus. ” Habilement, tu ouvres le flacon et  le porte à ta bouche, alors le contenu glisse dans ta gorge avec écœurement... Tu sens la douleur t'envahir, tes mains lâchent prise et viennent enserrer ta poitrine; tu sens ton cœur s’accélérer, battre à tout rompre, tu le sens presque bondir hors de toi; tu perds le contrôle de ta respiration, et tu halètes, comme un animal blessé. Tu sens ton corps bouger, tes os se désarticuler, ta peau se déchirer sous l'effet du sort... Et tu le vois, devant toi, cet animal qui t'était destiné: ses longues moustaches fines, ses oreilles disproportionnées, son pelage crème et ses yeux... ses grands yeux couleur d'émeraude dans lesquels tu aurais pus te perdre à tout jamais... Tu aurais voulu tendre la main vers lui, vers cet autre toi; mais tu ne réussis pas, encore déformée et sous l'emprise de la souffrance; tu ne réussis qu'à te recroqueviller plus encore sur toi-même jusqu'à ce que la peine s'efface... La délivrance, enfin. Tu te redresse tant bien que mal, chancelante dans un corps qui n'est plus vraiment le tiens et tu t'étires; dans une drôle de position... Tu baisses la tête et tu découvres des pattes aux griffes acérées. Tu regardes derrière toi, et tu la vois s'agiter gentiment, calmement, comme un balancier, un métronome, réglée au rythme de tes émotions: une queue... Tu reconnais alors l'animal qui s'était imprimé dans ton esprit quelques instants plus tôt; ce félin mystique, intelligent et indépendant...
Tu grattas à la fenêtre et le garçon, encore endormi, se redressa tant bien que mal, frottant ses yeux embué. Il ouvrit les battants et s'approcha de toi, glissant ses doigts sous ton cou d'où s'échappé un ronronnement bruyant et salvateur. Tu fis glisser ton dos contre sa main qui soudain te paraissait gigantesque et étrangement chaleureuse. “ Salut le chat, qu'est-ce que tu fais là ? ” Tu aurais voulu lâcher un soupire, mais un miaulement grave t'échappa à la place; ce qui fit sursauter Elias. Dardant sur toi un regard interrogateur, tu plongea tes pupilles smaragdines dans les siennes, le fixant de tes yeux perçants. Il retenu un hoquet de surprise, reprenant sa main contre lui. “ Susan... ” Satisfaite, tu vins une dernière fois te frotter à lui, ronronnant contre son torse de jeune homme; puis tu filas, ne lui laissant qu'un goût amer... Car il savait, il avait promit... De ne jamais plus te revoir...

— — —


Tu regardes l'homme se faire embarquer par la vitrine de la boutique parentale, il essaie de s'extirper de l'emprise des officiers l'encadrant, et il hurle, il vocifère, il s'époumone à clamer son innocence malgré ce qu'on peut dire de lui... Les passants lui lancent des regards noirs, certains parlent de lui au creux de l'oreille de leur voisin, faisant circuler sa culpabilité par les murmures. Il est un meurtrier. Il a assassiné son jeune collaborateur. Apparemment, il avait une liaison avec sa fille. Il semble se résigner, comprenant que rien ne pourrait jamais le sortir de là, et ses souvenirs aussi lui disent le contraire; il se revoit sur le corps de ce jeune garçon, il se revoit lui lancer ce sortilège, il ressent encore la colère qu'il ressentait envers lui... Il abandonne, s'éteint, ne devenant plus qu'une ombre suivant la milice qui venait de l'arrêter. Et tu regardes cet homme brisé, cet homme au destin violé par ta magie... Tu revois le contrat portant le nom d'un jeune homme d'affaires qui prenait trop d'ampleur auprès du monde politique - selon le mandataire de son contrat - et tu te revois pactiser avec cet énième client. Tu sais que ceux qui font appel à tes services n'ont pas besoin que l'application de la sentence soit immédiate, ils préfèrent la lenteur et l’exigence, la netteté et la mise en scène qui feront qu'ils ne seront jamais mis en cause. Depuis quelques années maintenant, tu es devenue une experte en filature, usant et abusant de ta faculté d'animagus pour récolter des informations, monter et structurer un plan, trouver et faire accuser à ta place celui ou celle qui avait le plus de rancœur envers ta victime. Tu calcules, tu ensorcelles, tu implantes des faux souvenirs dans la tête des gens que tu viens de piéger; tu prends même leur apparence, grâce à la potion polynectar que tu maîtrises à la perfection, et tu te fais voir des passants, tu joues sur la carte des témoins puis tu disparais, étrangement, ne laissant derrière toi que des vêtements et le bruit souple d'un félin qui vadrouille dans les rues... De tes frères et sœurs, tu te sais être celle possédant le moins de contrats à ton actif, mais tu t'en fiches; car ceux qui ont besoin de toi savent pertinemment que, malgré tout le temps que cela prendra; ils auront généralement fait d'une pierre deux coups; ils connaissent et reconnaissent ton talent; toi que certains surnomment l'Ombre de la Mort.

— — —


Tes yeux parcourent les pages de chiffres et de lettres, les colonnes et les lignes avec une habilité sans pareil; tu assembles et rassembles les données, les compilant et les ordonnant dans les registres de la boutiques qui bientôt partiront aux archives. Ce mois-ci, le chiffre d'affaires est étonnamment bon; la vente de plumes, encres et autres papiers s'est envolée grâce à la rentrée scolaire et aux parents désireux d'harceler leurs mouflets durant les premiers mois de leur internat à Poudlard. Tu poses finalement ta plume, te laisses tomber sur le dossier de ta chaise, et souffles d'un air libérateur. Tu entends la porte grincer et voit dans l’embrasure la silhouette vigoureuse de Jonah, tendant vers toi une bouteille de bière où ruisselaient encore quelques gouttes. Rejoignant Ruby et Layla, accompagnée de ton petit frère; vous vous installez près d'elles et commençaient, tous ensemble, à parler de choses et d'autres; comme une fratries des plus normales, banalités de familles lambda. “ Si vous saviez à quel point la compta c'est agaçant ! ” Tes cadets se mirent à rire de ta doléance, de ta lamentation quasi quotidienne, ce qui t'arracha un sourire carnassier. “ Je voudrais bien vous y voir, bande de misérables Weasley ! ” Et l'hilarité redoubla quand tu attrapas l'oreille de Jonah pour la tirer, comme s'il n'était qu'un garçonnet mal-élevé qu'une vieille dame réprimanderait. Tu jouais parfois de ton rôle d'aînée, malgré ton visage juvénile qui te faisait très souvent passer pour la benjamine à la place de Ruby. Si tu paraissais innocente pour une presque trentenaire, elle, faisait femme depuis son adolescence, jouant de tous les atouts possibles. De vous deux, elle est la lumière comme toi tu étais l'ombre. Jonah était la force comme Layla était la finesse. Chacun ayant trouvé dans un autre son double, chacun se complétant. Vous étiez soudés malgré toutes vos différences, une unité malgré vos contrastes.
Durant plusieurs heures, vous partagiez vos vies, vos envies, vos rêves et vos espoirs; parlant par détournement de votre appartenance à l'ordre du phénix; et si pour une fois, tu étais celle n'ayant pas montré l'exemple, celle qui restait en retrait au sein de l'organisation; eux savaient que tu étais indispensable à leur fonctionnement; toujours celle sans qui, rien ne pourrait être possible. Et tandis qu'une énième capsule de boisson venait de sauter, la cloche de la boutique fit entendre son carillon cristallin, la cadette s'y rendit en sautillant, comme à son habitude. Plusieurs minutes s'écoulèrent, lorsque enfin, elle remonta l'escalier, blême. Layla s'approcha de toi, posa sa main tremblante sur ton épaule et t'indiqua le bas de la boutique d'un hochement de tête. Haussant le sourcil à son intention, elle ne répondit rien et retourna s'asseoir, reprenant sa bouteille et le fil de la discussion. Tu dévalas les marches, reprenant le ton ministériel qu'il fallait pour accueillir les clients du commerce. “ Bonjour, bienvenue chez Weasley's Quill Shop, que puis-je pour vous ? “ Tu ne remarquas pas tout de suite cette haute silhouette, ce visage d'homme mature, ces yeux que pourtant tu connaissais mieux que quiconque sur cette terre... “ Bonjour Susan... ”

Tu ouvres les yeux, le regard fixé sur le plafond, une larme perlant sur ta joue d’albâtre. Depuis qu'il est revenu, tes nuits revoient défiler ces moments marquants de ta vie... Et tandis que quelques rayons du soleil perçent au travers de ton volet, il te semblait avoir vu danser au dessus de toi le voile de la Mort, et alors que tu tends la main vers elle pour la toucher, tu sens un frisson te parcourir l'échine. Elle est ta vieille amie, celle qui t'accompagne depuis tellement de temps... Que parfois, tu te demandes si ce n'est pas toi qu'elle va bientôt prendre... En paiement de tout ce que tu as fais...


_________________

Awaken from a quiet sleep. Hear the whispering of the wind. Awaken as the silence grows in the solitude of the night. Darkness spreads through all the land and your weary eyes open silently. Sunsets have forsaken all and must open their eyes now. — Asja Kadric.


Dernière édition par Susan Weasley le Mer 3 Jan - 9:57, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous


Invité
Invité


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 17:15

c'te beauté quoi.  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 462209679 officiellement la bienvenue, Weasley  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2976721377
Si t'as des questions, hésites pas à nous harceler  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 4002819895
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 17:18

Weasley + Holland, mais oui xinfini.  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3104475824

Bienvenue parmi nous, courage pour la rédaction de ta fiche.  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3660909184
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 19:32

JE NE SUIS QU'AMOUR ET JOIE INTENSE  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 103763747  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 103763747  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 103763747

Merci d'avoir cédé pour l'ainée tant attendue, j'ai vraiment beaucoup trop hâte de voir ce que tu nous réserves, de dévorer ta fiche et de parler liens/rps  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3826086300

T'as fait ma journée  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1576576712 Donc officiellement bienvenue et courage pour la rédaction  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1020972589

Si tu as besoin de quoi que ce soit, je t'attends en mp et comme dit sur le sujet en partie invités, hésites pas à nous filer ton discord/skype pour qu'on puisse tous discuter  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1339949078
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 20:06

Bienvenue parmi nous !! Bon courage pour ta rédaction  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 462209679
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 20:19

Bienvenue charmante Weasley!

Hâte de savoir ce que tu nous réserves!
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 68
Gallions : 31
Avatar : holland roden.
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Tumblr_mz9lg67ojd1qior2oo6_r2_250
Âge : vingt-neuf ans qui glissent hâtivement vers une trentaine sonnante; quelques mois te séparant d'une nouvelle décennie.
Sang : de lignée pure, le liquide vermeil coulant dans tes veines fait parti d'une élite que tu répugnes, que tu regretterais presque tant il fait souffrir le monde sorcier.
Profession : tes doigts experts taillent les plumes, se tachent d'encres et caressent les feuilles; mais derrière cet art calligraphe se cache le visage noir de la Mort, l'ombre du trépas sous vos mains et les contrats.
Situation civile : jamais vraiment libre, jamais vraiment prise; tu es de celles qui choisissent de ne pas chercher l'âme sœur, ni la chaleur éphémère aux creux des bras d'un soir.
Allégeance : les flammes du Phénix dansant sur tes cheveux de feu, l'Ordre est ta seconde famille, une fratrie d'insoumis parmi lesquels vous êtes pourtant remarqués comme les parjures, ceux qui n'auraient pas dû se trouver là; mais peu à peu, vous forgez votre place, indispensables.
Particularité : tes courbes féminines fondent, roulent et se couchent sous un manteau crème auréolé de tâches rousses, de grandes oreilles pointues et une queue de lion; des yeux immenses aux couleurs des forêts profondes; tu es une animagus.
Susan Weasley



Susan Weasley
lumos - sorcier
lumos - sorcier


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 21:06

Eleanor: et que dire de toi, toute en finesse et en grâce  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1790758501 merci à toi  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3190236530

Lavinia: Ravie que ma petite rousse te plaise  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2732708772 Merci  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3694140720

Jonah: On va mettre mon craquage sur le compte de ton charme exceptionnel  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 4002819895 -allez on y croit  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2330338179 - Merci à toi mon frère et je viens vite te harceler, promis juré brûlé  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2485042992

Prométhée: Merci  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2822125340 et TOM  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1339949078

Cecil:
Déjà... Veux-tu m'épouser?  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 970027081 pseudo+avatar, je suis en total love  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 582719158 Merci à toi bellâtre  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 441402109

_________________

Awaken from a quiet sleep. Hear the whispering of the wind. Awaken as the silence grows in the solitude of the night. Darkness spreads through all the land and your weary eyes open silently. Sunsets have forsaken all and must open their eyes now. — Asja Kadric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous


Invité
Invité


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 22:12

Déception quand je suis arrivée trop tard pour avoir une nouvelle cousine mais bon Holland est juste  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 502655293 alors je ne te blâme pas moi aussi j'ai hésiter avant d'arriver et les Weasley sont charmants.
Bienvenue ici beauté.  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3826086300
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 248
Gallions : 186
Avatar : Emmy Rossum
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Tumblr_inline_ol8gwsWBQG1sirj9i_250
Âge : TRENTE TROIS, les années trébuchent et s'oublient trop facilement.
Sang : MÊLÉ, tout serait plus facile si l'ichor était bleu mais Pansy n'en a que faire. Le sang est rouge quoiqu'il arrive.
Profession : SERVEUSE au Chaudron Baveur - VOLEUSE en fin de soirée, la poupée se bat pour quelques gallions supplémentaires.
Situation civile : VOLAGE, qui pourrait vouloir d'elle pour plus de quelques heures. Fantôme filant une fois le matin venu.
Allégeance : VOLDEMORT, parvenue rêvant d'une Marque lui apportant grandeur et oubli.
Particularité : LYCAN, la lune est un couteau planté au fond de ses entrailles. La paix est un luxe que Pansy ne peut s'offrir.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Pansy Rackharrow



Pansy Rackharrow
hear my sinner's prayer
hear my sinner's prayer


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 12 Déc - 22:19

Bienvenue sur CA  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3619201777

Holland en Weasley, je ne peux qu'approuver  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3012312062 Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff nos boites MP sont grandes ouvertes  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2027094418 ! Hâte d'en apprendre plus sur ton personnage  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 4002819895

_________________
the wrong side of the moon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 369
Gallions : 338
Avatar : Jamie Dornan
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Tumblr_ov2nu1UkSL1w8hozzo1_500
Âge : 35 ans
Sang : Sang-mêlé
Profession : Éleveur de dragons, ces créatures l'ont toujours fasciné depuis son plus jeune âge. Il travailla dur à Poudlard pour avoir les moyennes suffisantes afin de pouvoir se lancer ensuite dans la suite logique de ses études en Roumanie afin de pouvoir exercer cette dangereuse profession avec les plus beaux reptiles jamais créé par Mère nature.
Situation civile : Le coeur de Kenya est déchiré par la disparition de son âme soeur. Seul, il se perd dans le travail et évite le plus possible toute personne entreprenante.
Allégeance : A l'Ordre, sans contexte. Il ne sera cependant pas rare de le voir bien parler de Tom Jedusor, sous le surnom qu'utilise ses adeptes bien sûr, afin de se faire bien voir et de pouvoir se faufiler dans leurs rangs. Oui, Monsieur est un espion !
Particularité : A voir

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Kenya Wilde



Kenya Wilde
confringo - sorcier
confringo - sorcier


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mer 13 Déc - 7:43

Ce choix d'avatar  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1042746544  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1042746544  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1042746544

Elle est tellement choue en vrai

Bienvenue parmi nous et bonne rédaction pour ta fichette  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2732366567
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 184
Gallions : 12
Avatar : Rose Leslie
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Tumblr_inline_od2k7gijGI1rifr4k_250
Âge : 27 ans
Sang : Pur
Profession : Membre à part entière du commerce familial, elle taille à la perfection la pointe des plumes Weasley. Mais sous le masque, elle est Tueuse à Gages, de ceux qui ne laissent aucune trace et n'ont nul besoin d'être présent au moment du décès pour être certain que le plan a été une réussite.
Situation civile : Papillon, elle semble voleter de riche célibataire en riche célibataire. Coeur blessé se cachant en réalité, elle n'espère ni pardon, ni guérison, ni rédemption.
Allégeance : Ordre du Phénix. Jusqu'au bout.
Particularité : Mélange quelques gouttes d'Amortentia à son parfum.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Ruby Weasley



Ruby Weasley
confringo - sorcier
confringo - sorcier


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mer 13 Déc - 8:35

TU ES PARFAITE, ON T'AIME DÉJÀ BEAUCOUP BEAUCOUP  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1339949078

Ravie que tu aies cédé aux chants de la sirène Jonah, maintenant hop, allez, on va dominer le monde jusqu'à ce qu'il soit à feu et à sang, pour bien aller avec nos cheveux !  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3660909184

_________________
how to be a heartbreaker
Baby I'm preying on you tonight. ▬ Hunt you down eat you alive + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t130-baby-i-m-preying-on-you
Anonymous


Invité
Invité


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Sam 16 Déc - 22:19

Les Weasley.  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2485042992  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2485042992  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2485042992 Je suis contente d'avoir une nouvelle cousine.  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3104475824
Si tu as la moindre question, n'hésites pas à mp l'un des membres du staff.  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2976721377 Bienvenue sur le fo, et bon courage pour ta fiche.  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2027094418
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1183
Gallions : 453
Avatar : Iwan Rheon.
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1hIAtDkn_o
Âge : 28 ANS, qu'il vit, 3 ans qu'il survit. Ses jours sont limités, et il s'assure de ne pas perdre le compte. (24.03.1968)
Sang : PUR, il ne pourrait en être autrement. C'est la pureté qui se doit de reigner, la pureté qui se doit de vaincre.
Profession : BRISEUR DE SORTS, perdu au sein du commerce familial, il se laisse porter par le danger, par les découvertes, par la magie. BOURREAU, on se rend utile, on aide le Seigneur, on part à la recherche de nouveaux moyen de tuer, souriant.
Situation civile : FIANCÉ, promis à sa meilleure amie, promis à celle qui lui a sauvé la vie. Relation silencieusement ouverte, relation silencieusement libre. Ils vont aimer autrui avant de revenir s'aimer l'un l'autre.
Allégeance : VOLDEMORT, le grand. Et pourtant, le serpent marqué doute. Il doute parce que le Lord ne veut plus de lui. Il doute parce qu'autrui s'est appliqué à laisser des doutres naître au sein de l'esprit brisé. Il doute parce qu'il est presque AVERY.
Particularité : SÉROPOSITIF, il sait que la mort l'attend, patiente.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Adrastos Lestrange



Adrastos Lestrange
for blood destroys life
for blood destroys life


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 19 Déc - 0:26

Genre je suis pas passée ici avant, honte sur moi  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1726137396

Ce choix de famille et d'avatar je ne peux qu'approuver sérieux  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 775228802

Bienvenue par iciiiiii  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3860316365
Tu sais comment nous trouver si jamais tu as d'autres questions  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2027094418

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t56-adrastos#146
Messages : 2224
Gallions : 704
Avatar : Phoebe Tonkin
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Tumblr_p7hu4xFJzm1ug9vaqo8_400
Âge : VINGT TOIS ANS, le temps s'est arrêté pendant cinq ans pour Maebh. Portrait fantomatique d'un souvenir.
Sang : PUR, ichor royal qui ouvre les portes et sucre le monde. Gouttes cristallines qu'elle ne peut s'imaginer souiller.
Profession : SANS EMPLOI, toutes ses heures consacrées à tenter de voir revenir le contrôle de sa magie. Jour après jour, l'échec est aussi cuisant que la rancoeur.
Situation civile : SOLITUDE d'une illusion que tous regardent de loin sans toucher. Dans ses souvenirs, Maebh est encore mariée à l'amour de sa vie.
Allégeance : VOLDEMORT, c'est bien la seule chose que la mort n'a pas réussi à changer.
Particularité : REVENANTE, ni vraiment morte ni tout à fait vivante à nouveau.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Maebh Rosier



Maebh Rosier
knockin' on heaven's door
knockin' on heaven's door


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 19 Déc - 13:06

Coucou  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2027094418

Ta fiche est postée depuis une semaine, aurais-tu besoin d'un délai pour la terminer ?  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1447796362

_________________
SHE'S RAISED
ON THE EDGE OF THE DEVIL'S BACKBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t48-you-built-your-crown-wit
Messages : 68
Gallions : 31
Avatar : holland roden.
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Tumblr_mz9lg67ojd1qior2oo6_r2_250
Âge : vingt-neuf ans qui glissent hâtivement vers une trentaine sonnante; quelques mois te séparant d'une nouvelle décennie.
Sang : de lignée pure, le liquide vermeil coulant dans tes veines fait parti d'une élite que tu répugnes, que tu regretterais presque tant il fait souffrir le monde sorcier.
Profession : tes doigts experts taillent les plumes, se tachent d'encres et caressent les feuilles; mais derrière cet art calligraphe se cache le visage noir de la Mort, l'ombre du trépas sous vos mains et les contrats.
Situation civile : jamais vraiment libre, jamais vraiment prise; tu es de celles qui choisissent de ne pas chercher l'âme sœur, ni la chaleur éphémère aux creux des bras d'un soir.
Allégeance : les flammes du Phénix dansant sur tes cheveux de feu, l'Ordre est ta seconde famille, une fratrie d'insoumis parmi lesquels vous êtes pourtant remarqués comme les parjures, ceux qui n'auraient pas dû se trouver là; mais peu à peu, vous forgez votre place, indispensables.
Particularité : tes courbes féminines fondent, roulent et se couchent sous un manteau crème auréolé de tâches rousses, de grandes oreilles pointues et une queue de lion; des yeux immenses aux couleurs des forêts profondes; tu es une animagus.
Susan Weasley



Susan Weasley
lumos - sorcier
lumos - sorcier


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 19 Déc - 13:55

mais mais mais  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1357707062  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1726137396 j'ai lupé des gens  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 291283373  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 879378322
merci à tous pour vos messages et votre soutien  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1576576712

@maebh rosier étant toujours en concertation pour l'acquisition d'un don, j'aurais bien besoin d'un petit délai pour compléter correctement cette fiche, s'il vous plait ?  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1931846439  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3104475824

_________________

Awaken from a quiet sleep. Hear the whispering of the wind. Awaken as the silence grows in the solitude of the night. Darkness spreads through all the land and your weary eyes open silently. Sunsets have forsaken all and must open their eyes now. — Asja Kadric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1183
Gallions : 453
Avatar : Iwan Rheon.
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1hIAtDkn_o
Âge : 28 ANS, qu'il vit, 3 ans qu'il survit. Ses jours sont limités, et il s'assure de ne pas perdre le compte. (24.03.1968)
Sang : PUR, il ne pourrait en être autrement. C'est la pureté qui se doit de reigner, la pureté qui se doit de vaincre.
Profession : BRISEUR DE SORTS, perdu au sein du commerce familial, il se laisse porter par le danger, par les découvertes, par la magie. BOURREAU, on se rend utile, on aide le Seigneur, on part à la recherche de nouveaux moyen de tuer, souriant.
Situation civile : FIANCÉ, promis à sa meilleure amie, promis à celle qui lui a sauvé la vie. Relation silencieusement ouverte, relation silencieusement libre. Ils vont aimer autrui avant de revenir s'aimer l'un l'autre.
Allégeance : VOLDEMORT, le grand. Et pourtant, le serpent marqué doute. Il doute parce que le Lord ne veut plus de lui. Il doute parce qu'autrui s'est appliqué à laisser des doutres naître au sein de l'esprit brisé. Il doute parce qu'il est presque AVERY.
Particularité : SÉROPOSITIF, il sait que la mort l'attend, patiente.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Adrastos Lestrange



Adrastos Lestrange
for blood destroys life
for blood destroys life


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 19 Déc - 16:34

Pas de soucis, je t'ajoute le délai de ce pas  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 3660909184

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t56-adrastos#146
Messages : 186
Gallions : 165
Avatar : Michelle Dockery
 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Obuh
Âge : 34 ans
Sang : Mêlé. Ma mère était une née moldue et les Borgin ne sont pas aussi « irréprochables » qu’ils le souhaiteraient, enfin, c’est surtout pour se faire bien voir. Ce n’est pas tellement un mal de mon point du vue, même si ce n’est clairement pas mon genre de m’étendre sur le sujet. Trop de consanguinité, on sait tous que c’est très mauvais. Il n’y a pas à chercher très loin pour avoir un aperçu du concept de déliquescence inhérent au manque de sang neuf Mon petit adage personnel : « Tous cousins germains, tous crétins, par Merlin. »
Profession : Je suis une fidèle employée de Borgin & Burkes depuis la moitié de ma vie. Mes deux oncles sont officiellement les patrons, néanmoins, les clients récurants savent très bien qu’il vaut mieux s’adresser à moi directement si on veut en avoir pour son argent. Ce qu’en revanche on ne devine pas, c’est que les comptes sont gérés par mes soins exclusivement, et que l’accès au coffre ne peut se faire sans mon approbation, ma clé, ma présence. Il faut bien ça pour que ça tourne dans cette baraque.
Situation civile : Je ne suis pas une femme à marier. Si on exclus mon sang et mon nom qui n’ont rien de très glorieux à première vue, j’ai déjà des boulets accroché aux pieds. Ils commencent à avoir conscience que si je décide de les quitter pour faire ma vie ailleurs, ils ne feront que s’enfoncer d’avantage dans l’auto destruction. Je tiens la bride fermement et cela me convient très bien. Soyons franc, même si je peux me montrer charmante à mes heures, je ne suis pas quelqu’un de très sentimental. Proposez-moi mieux que ce que j’ai et peux-être que j’envisagerais de vous suivre.
Allégeance : Pour ce qui est du contexte global, je fais avec ce qu’il a sous la main. Je ne suis ni une rebelle, ni convaincue par l’idéologie de cette société. Mon allégeance va surtout à la logique, aux arts sombres, au travail, à ma famille d’imbéciles, et mon grand père, Belarphon Borgin.
Particularité : Rien de spécial si ce n'est un nom à coucher dehors et des yeux vairons.
Infamy Borgin



Infamy Borgin
imperio - sorcier
imperio - sorcier


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   Mar 19 Déc - 18:20

Bienvenue (à la bourre...  susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 1357707062 ) Susan !   susan ¦ don't let them know (délai 02/01) 2732708772
Je n'avais jamais vu cette frimousse. Trop choupinette.

Bonne chance pour la fiche. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


 susan ¦ don't let them know (délai 02/01) Empty
Message
Sujet: Re: susan ¦ don't let them know (délai 02/01)   

Revenir en haut Aller en bas
 
susan ¦ don't let them know (délai 02/01)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une voix : Susan Boyle
» Sue Sylvester - Rien ne pourra l'arrêter !
» Susan W. O'Connor - District 2 - A lady draven for battle
» Dr. Susan E. Rice
» Susan la douce: Heritière de Serdaigle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CISTEM APERIO :: Fiches terminées-
Sauter vers: