daily prophet

La Coupe de Quidditch britanique touche à sa fin. Les Hollyhead Harpies sortent vainqueurs du tournoi et la fête bat son plein. La rebellion, elle, murmure (+).
Les tensions montent alors qu'un nouveau revenant est enfermé à Azkaban pour le meurtre "accidentel" de sa fiancée.
Teatime with the Queen : Buckinghamshire est voté le county préféré des sorciers immigrants.



 


Partagez
 

 Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 248
Gallions : 236
Avatar : troian bellisario
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Tumblr_obn3mqjcrT1vwv26ko4_r1_540
Âge : 48 ans, même si elle en parait 17 de moins
Sang : pur
Profession : aucune
Situation civile : veuve, mariée clandestinement, fiancée à Anatoli Karkaroff, en couple avec Saga
Allégeance : neutre; elle porte la marque, souvenir de son ancienne vie
Particularité : Revenante
Cordelia Mulciber



Cordelia Mulciber
crucio - revenant
crucio - revenant


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Ven 1 Déc - 21:31

Cordelia Mulciber
Je sais que la mort nous mange le cœur,
je sais qu'elle se loge en nous
et ne cesse de croître tout au long de notre vie.

Carte d'identité

Nom : Mulciber, un nom qu'elle a toujours porté avec fierté, malgré le poids qu'il a jadis fait peser sur ses épaules

Prénom :  Cordelia, souvent surnommée Délia par ses proches.

Date et lieu de naissance : 13 novembre 1947, presque vingt-et-un ans après le fils aîné de la fratrie ; il se murmure que la naissance de ce troisième enfant du couple Mulciber, vieillissant, n’était ni prévue ni voulue.

Nature du sang : Pur, sans aucun doute.

Statut civil : Veuve. Mariée trop jeune, l’hyménée n’a jamais offert d’héritier pour faire perdurer un nom. Delia a bu, durant les six années qu’ont duré ce mariage, des potions abortives afin d’éviter d’engendrer une progéniture dont elle ne voulait pas.

Profession : Dans une autre vie, elle était oubliator.

Particularité : Revenante

Ancienne maison/école : Serpentard, elle en a l'intelligence, la ruse, la fierté et l'ambition.

Patronus : Désormais incapable de produire ne serait-ce qu’un peu de fumée blanche, auparavant, son patronus représentait une marte.

Epouvantard : Depuis son retour, elle n’a pas été confrontée à sa plus grande peur, mais elle verrait sans nul doute une version plus vivante d’elle-même, plus complète. Delia craint en même temps qu’elle l’espère de redevenir celle qu’elle fut jadis.

Baguette Magique : Quand elle est revenue parmi les vivants, le patriarche Mulciber a fait rouvrir le caveau où gisait son corps pour récupérer son ancienne baguette, bois de Frênes, 33.8 centimètres, crin de sombral. Elle ne peut cependant plus l’utiliser, sa baguette ne la reconnaissant pas, elle est elle aussi comme morte. D’une façon générale, elle semble incapable de faire de la magie, même avec une autre baguette.

Je jure solennellement de faire usage du sortilège
Imperio

Questions générales

Que pensez-vous des revenants ?
Delia est horrifiée de cet outrage à l’ordre des choses. C’est que, revenante, elle subit brutalement ce retour forcé parmi les vivants, dans un monde où elle ne se sent plus réellement appartenir. Si elle osait, si elle avait la certitude que c’est définitif cette fois, elle se trancherait elle-même la gorge pour retourner d’où elle vient ; où elle appartient. Elle craint, aussi, terriblement, de devenir un cobaye, lorsqu’on se rendra bien compte qu’elle n’est pas tout à fait et que ce n’est plus tout à fait elle.
Que pensez-vous du régime de Voldemort ?
 Autrefois, elle suivait sa famille. Une réponse sincère serait qu’elle aimait les privilèges et le confort que la pureté de son sang lui offrait, un avenir facile où tous les possibles s’ouvraient à elle. Maintenant, elle n’accorde à ce combat plus aucune once d’énergie ou d’intérêt. Elle garde, bien sûr, son avis pour elle. On lui pardonne, pour l’instant, c’est qu’elle doit réapprendre la vie. Et puis, que pourrait bien faire les forces de Voldemort d’une oubliator incapable de pratiquer la magie… ?
Que pensez-vous des rumeurs concernant le renouveau de l'Ordre ? Les murmures et racontards concernant un renouveau de l'Ordre ne l'ont pas encore atteints. Elle ignore tout de ce nouveau conflit à venir qui couve, grandit. Le saurait-elle qu'elle choisirait d'oublier cette guerre qu'on précipite. Elle n'a pas oublié, Delia, elle n'a pas oublié malgré la mort et cette nouvelle vie, ce que la guerre lui a coûté. Elle n'en porte pas de stigmates visibles, du reste personne ne s'en soucis.


Le moldu derrière l'écran

Pseudo/prénom :  delia
Âge : vingt-cinq ans
Pays : france
Fréquence de connexion  :  régulère
Avatar : troian bellisario
Où avez-vous connu le forum ? :  on me l'a vendu
Le mot de la fin : paf, pastèque
Crédits :  Shiya, aterspolning, Laurent Gaudé, Mathias Malzieu0  


Dernière édition par Cordelia Mulciber le Ven 1 Déc - 21:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t462-je-suis-mecaniquement-v
Messages : 248
Gallions : 236
Avatar : troian bellisario
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Tumblr_obn3mqjcrT1vwv26ko4_r1_540
Âge : 48 ans, même si elle en parait 17 de moins
Sang : pur
Profession : aucune
Situation civile : veuve, mariée clandestinement, fiancée à Anatoli Karkaroff, en couple avec Saga
Allégeance : neutre; elle porte la marque, souvenir de son ancienne vie
Particularité : Revenante
Cordelia Mulciber



Cordelia Mulciber
crucio - revenant
crucio - revenant


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Ven 1 Déc - 21:31

Cistem Aperio
Il y a dans tes yeux qui parfois sont vitreux la force vive de celles et ceux qui en ont bavé plus que pour deux

1972

« Il est mort. » En face de lui, on relève deux billes noires, distantes, où l’on ne peut rien deviner des pensées qui s’agitent en dedans de l’esprit. Cordelia Mulciber lui fait face, droite, le visage d’une expression égale. Il lui semble que la nouvelle ne provoque rien en elle, ni joie, ni peine, ni surprise. Elle se contente de hocher la tête, c’est là la seule attention qu’elle lui accordera avant de se détourner et de quitter le salon. Kenneth ne s’en formalise pas, il sait depuis longtemps qu’il ne sert à rien d’essayer de déchiffrer l’expression distante de sa cadette. Depuis toujours, Cordelia garde pour elle ses sentiments. Du reste, Kenneth Mulciber n’a que faire des états d’âme de sa cadette. Oh, il n’est pas dupe, il sait parfaitement que le mariage de sa jeune sœur n’a jamais été heureux – il ignore simplement à quel point il a été violent. Kenneth Mulciber n’a jamais appris à déchiffrer Cordelia ; s’il en avait eu la patience, il aurait pu débusquer la lueur brillante au fond de son regard.
Les funérailles ont été expédiées, parce qu’en temps de guerre, on ne s’attarde sur les morts, il en pleut tous les jours, parce qu’il n’était un exécutant sans prestige pour le Lord et que jamais il ne s’est distingué auprès de lui. Cordela se tenait droite devant le caveau, le visage dissimulé derrière le voile du deuil. Oh, qu’elle était digne, cette veuve, on a dit, qu’elle était forte de rentrer son chagrin en dedans, de ne pas se laisser submerger. Rares sont ceux qui ont remarqué le léger retroussement de ses lèvres, un fin sourire discret et heureux.


1975

Quand Cordelia entre dans la pièce, elle ne peut retenir un haut-le-cœur qu’elle dissimule avec difficulté. L’odeur, un mélange de sang, de pisse, de sueur – et quelque chose de plus subtile, la peur, empeste la pièce sombre. Dans une bassine, des tissus trempent dans de l’eau colorée de sang, le même qui macule le sol et le corps du pauvre homme qui respire avec difficulté. Péniblement, elle déglutit tandis qu’elle avance d’un pas supplémentaire. Il lui semble qu’il sait déjà, qu’il devine ce que Cordelia Mulciber lui réserve et que de tout son être, de toute son âme écorchée, il la supplie de ne pas s’exécuter. Elle hésite, alors on la rappelle à l’ordre. « Cordelia ? » Elle comble finalement la distance qui la sépare de lui. Il est plus jeune que ce qu’elle pensait, son âge peut-être même plus jeune encore. Mais la guerre, l’odieuse, lui a déjà mangé toute sa vitalité. Il a le regard de ceux qui en ont trop vu et qui n’en peuvent plus. Elle se mure et se terre loin de cette réalité crasse, cet affreux quotidien, et lève sa baguette. « Obliterate, elle prononce, lointaine. »

1995,
Avril

« A-t-elle parlé ?
-Non. Pas un mot. Elle ne s’alimente pas non plus, elle ne dort pas. A dire vrai, monsieur Mulciber, je m’inquiète pour elle ». Et comme de craindre le courroux du patriarche de la famille, le médicomage prend mille précautions dans la voix et la manière pour ménager l’homme qui se tient devant lui. Mais Kenneth ne lui accorde pas un regard, à peine un grognement d’assentiment et il se contente d’observer sa petite sœur, assise dans ce lit d’hôpital, le regard perdu dans le vague. Il n’en dit rien, ne montre rien, mais quelque chose le démange en dedans. C’est qu’il se souvient, lui.. Il sait comme elle est partie, ce qu’on lui a fait, il sait comme ça a été une fin brutale et incroyablement douloureuse. Alors, l’observer, aussi jeune qu’il y a quinze ans le déroute. Il n’en montre rien, bien sûr, pas même un frémissement quand elle croise son regard.

« Elle se souvient ?
- Non
- Parfait. »

Juillet

Le bois familier la rassure. Bien sûr, elle ne ressent plus cette connexion si spéciale qui faisait de cette baguette la sienne. Mais, le contact lui permet de s’ancrer dans le présent, dans le réel. La main serrée autour du bout de bois, elle lève l’autre paluche qui tient sa nouvelle baguette – ce n’est pas pareil, même pas un vague souvenir de ce qu’elle savait faire. Le poignet tourne, mais rien de se passe. Dans le boudoir, seul le silence répond au sort, pourtant simple et basique, qu'elle a tenté de lancer. La frustration et la colère lui monte depuis le ventre, alors elle recommence, s’applique et se concentre. Et quand rien ne se passe à nouveau, elle attrape un bibelot posé sur une table et le jette à travers la pièce ; et ça ne l’apaise même pas. Alors elle se laisse glisser au sol, les épaules qui tressaillent au rythme des sanglots, terrassée par le chagrin, la honte et une peur qui dort dans son esprit et qui ne lui accorde jamais aucun répit.

Novembre

Nerveuse, Cordelia lisse pour la douzième fois de la minute son chandail. Derrière elle, appuyée contre le chambranle de la porte, sa nièce l’observe, le visage fermé, un drôle de rictus étalé sur les lèvres. Delia devine la réplique qui lui pique la langue et la remercie de la retenir. La première apparition publique de Cordelia Mulciber depuis son retour d’entre les morts, voilà qui panique la jeune femme. Kenneth l’a imposé et elle n’a pas eu son mort à dire, bien sûr. Alors la voilà, l’estomac noué, une trouille qui lui bouffe les tripes et se bloque dans la gorge comme alliée. Elle quitte du regard la femme pour trouver son propre reflet dans le miroir. Elle ne s’y fait pas. « Tu es parfaite, résonne la voix d’Ethel. Ca ira. » Les yeux s’arriment à nouveau aux yeux, et cette fois, elle y trouve la lueur alliée tant espérée.

Les mondanités n’ont jamais effrayé Cordelia. Avant, si elle n’aimait pas l’exercice de se montrer en public, elle s’en accommodait parfaitement, tordait ses intérieurs pour se conformer à ce qu’on attendait d’elle, comme héritière femelle, et s’aménageait un espace intérieur et intime où s’épanouir. Ainsi, elle savait sourire poliment, rire ou mener une conversation insipide. Et, c’est comme de revêtir un costume, quand elle paraît enfin dans le salon, elle affiche une expression de circonstance, un air dégagé, des épaules droites. Elle se pare de tout ce que le faste des Mulciber peut lui offrir de courage et de prestance. Les yeux balaient la pièce, elle y trouve ses deux frères, Ethel, d’autres visages encore, plus ou moins familiers, plus ou moins vieillis. Elle va vomir, ou pleurer, ou s’écrouler ; à la place, elle se compose une attitude et avance. Roderick n’est pas là, elle l’avait tant espéré. Il n’est pas venu à l’hôpital, semble l’éviter lorsqu’il visite son père. En dedans, ça se casse la gueule, la douleur n’a pas de nom, pas de forme précise. Elle est juste là, tapie et dévastatrice.




Dernière édition par Cordelia Mulciber le Lun 4 Déc - 10:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t462-je-suis-mecaniquement-v
Anonymous


Invité
Invité


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Sam 2 Déc - 9:59

Troian Bellisario Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2233715326 on la voit si peu en ce moment, c'est cool qu'elle soit ici Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  3104475824
bienvenue sur cm, j'espère que tu te plaira parmi nous Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  3190236530
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Sam 2 Déc - 10:26

Bien d'accord avec Pandore, c'est un beau choix d'avatar Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  132434289 Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  132434289
Bienvenue par ici Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2027094418
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Sam 2 Déc - 14:24

Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  L3UqN2d

Beaucoup trop ravi de te voir. Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  1339949078 (mais n'approche pas Saga.)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Sam 2 Déc - 14:43

Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  679916522
(Ouais, laisse la sang-de-bourbe, viens plutôt folâtrer avec moi. Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2976721377)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1183
Gallions : 453
Avatar : Iwan Rheon.
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  1hIAtDkn_o
Âge : 28 ANS, qu'il vit, 3 ans qu'il survit. Ses jours sont limités, et il s'assure de ne pas perdre le compte. (24.03.1968)
Sang : PUR, il ne pourrait en être autrement. C'est la pureté qui se doit de reigner, la pureté qui se doit de vaincre.
Profession : BRISEUR DE SORTS, perdu au sein du commerce familial, il se laisse porter par le danger, par les découvertes, par la magie. BOURREAU, on se rend utile, on aide le Seigneur, on part à la recherche de nouveaux moyen de tuer, souriant.
Situation civile : FIANCÉ, promis à sa meilleure amie, promis à celle qui lui a sauvé la vie. Relation silencieusement ouverte, relation silencieusement libre. Ils vont aimer autrui avant de revenir s'aimer l'un l'autre.
Allégeance : VOLDEMORT, le grand. Et pourtant, le serpent marqué doute. Il doute parce que le Lord ne veut plus de lui. Il doute parce qu'autrui s'est appliqué à laisser des doutres naître au sein de l'esprit brisé. Il doute parce qu'il est presque AVERY.
Particularité : SÉROPOSITIF, il sait que la mort l'attend, patiente.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Adrastos Lestrange



Adrastos Lestrange
for blood destroys life
for blood destroys life


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Dim 3 Déc - 18:45

Han mais ce choix ouiiii Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2233715326

Bienvenue par ici, la vente de scénarios c'est le bien Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  4002819895
Si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, le staff est dispo, on est dans les parages pour cela Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  462209679

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t56-adrastos#146
Messages : 248
Gallions : 236
Avatar : troian bellisario
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Tumblr_obn3mqjcrT1vwv26ko4_r1_540
Âge : 48 ans, même si elle en parait 17 de moins
Sang : pur
Profession : aucune
Situation civile : veuve, mariée clandestinement, fiancée à Anatoli Karkaroff, en couple avec Saga
Allégeance : neutre; elle porte la marque, souvenir de son ancienne vie
Particularité : Revenante
Cordelia Mulciber



Cordelia Mulciber
crucio - revenant
crucio - revenant


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Dim 3 Déc - 22:53

Merci à tous ! Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  679916522

@Roderick Mulciber, @Theodora Avery, je fais qu'est ce que je veux. Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2455183204
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t462-je-suis-mecaniquement-v
Messages : 2224
Gallions : 704
Avatar : Phoebe Tonkin
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Tumblr_p7hu4xFJzm1ug9vaqo8_400
Âge : VINGT TOIS ANS, le temps s'est arrêté pendant cinq ans pour Maebh. Portrait fantomatique d'un souvenir.
Sang : PUR, ichor royal qui ouvre les portes et sucre le monde. Gouttes cristallines qu'elle ne peut s'imaginer souiller.
Profession : SANS EMPLOI, toutes ses heures consacrées à tenter de voir revenir le contrôle de sa magie. Jour après jour, l'échec est aussi cuisant que la rancoeur.
Situation civile : SOLITUDE d'une illusion que tous regardent de loin sans toucher. Dans ses souvenirs, Maebh est encore mariée à l'amour de sa vie.
Allégeance : VOLDEMORT, c'est bien la seule chose que la mort n'a pas réussi à changer.
Particularité : REVENANTE, ni vraiment morte ni tout à fait vivante à nouveau.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Maebh Rosier



Maebh Rosier
knockin' on heaven's door
knockin' on heaven's door


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Lun 4 Déc - 9:36

Excellent choix de scénario et d'avatar Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  103763747

J'ai hâte d'en lire plus sur Cordelia en tout cas ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff - nos boites MP sont grandes ouvertes Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  1020972589

_________________
SHE'S RAISED
ON THE EDGE OF THE DEVIL'S BACKBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t48-you-built-your-crown-wit
Messages : 248
Gallions : 236
Avatar : troian bellisario
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Tumblr_obn3mqjcrT1vwv26ko4_r1_540
Âge : 48 ans, même si elle en parait 17 de moins
Sang : pur
Profession : aucune
Situation civile : veuve, mariée clandestinement, fiancée à Anatoli Karkaroff, en couple avec Saga
Allégeance : neutre; elle porte la marque, souvenir de son ancienne vie
Particularité : Revenante
Cordelia Mulciber



Cordelia Mulciber
crucio - revenant
crucio - revenant


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Lun 4 Déc - 10:24

Merci, Maebh. Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2976721377
Et je pense que c'est une fiche expédiée finie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t462-je-suis-mecaniquement-v
Anonymous


Invité
Invité


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Lun 4 Déc - 14:03

le choix de personnage est juste DIVIN, j'ai hâte de voir Cordelia jouée Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2152018307
(et pas seulement parce que ça va foutre en l'air le peu de santé mentale qui reste à Roderick Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  451793524 )

bienvenue parmi nous Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  1354787277
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 248
Gallions : 236
Avatar : troian bellisario
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Tumblr_obn3mqjcrT1vwv26ko4_r1_540
Âge : 48 ans, même si elle en parait 17 de moins
Sang : pur
Profession : aucune
Situation civile : veuve, mariée clandestinement, fiancée à Anatoli Karkaroff, en couple avec Saga
Allégeance : neutre; elle porte la marque, souvenir de son ancienne vie
Particularité : Revenante
Cordelia Mulciber



Cordelia Mulciber
crucio - revenant
crucio - revenant


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Lun 4 Déc - 17:14

Tant de malveillance envers Rod ! Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  1357707062

_________________

effectivement tu es en retard sur la vie, la vie inexprimable, la seule en fin de compte à laquelle tu acceptes de t'unir. celle qui t'es refusée chaque jour par les êtres et par les choses dont tu obtiens péniblement de-ci de-là quelques fragments décharnés au bout de combats sans merci. — René Char
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t462-je-suis-mecaniquement-v
Anonymous


Invité
Invité


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Lun 4 Déc - 18:25

Bienvenue !

Hâte de voir tes interactions avec les autres asticots. Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2976721377
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2224
Gallions : 704
Avatar : Phoebe Tonkin
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Tumblr_p7hu4xFJzm1ug9vaqo8_400
Âge : VINGT TOIS ANS, le temps s'est arrêté pendant cinq ans pour Maebh. Portrait fantomatique d'un souvenir.
Sang : PUR, ichor royal qui ouvre les portes et sucre le monde. Gouttes cristallines qu'elle ne peut s'imaginer souiller.
Profession : SANS EMPLOI, toutes ses heures consacrées à tenter de voir revenir le contrôle de sa magie. Jour après jour, l'échec est aussi cuisant que la rancoeur.
Situation civile : SOLITUDE d'une illusion que tous regardent de loin sans toucher. Dans ses souvenirs, Maebh est encore mariée à l'amour de sa vie.
Allégeance : VOLDEMORT, c'est bien la seule chose que la mort n'a pas réussi à changer.
Particularité : REVENANTE, ni vraiment morte ni tout à fait vivante à nouveau.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Maebh Rosier



Maebh Rosier
knockin' on heaven's door
knockin' on heaven's door


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Lun 4 Déc - 19:39

@Roderick Mulciber Est-ce que c'est bon pour toi comme il s'agit de ton scénario ? Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2027094418

_________________
SHE'S RAISED
ON THE EDGE OF THE DEVIL'S BACKBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t48-you-built-your-crown-wit
Anonymous


Invité
Invité


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Lun 4 Déc - 19:46

Je n'ai vu qu'un seul épisode de PLL mais Troian était ma fav Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  926410979
Bienvenue jolie plume Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  1790758501
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Mar 5 Déc - 3:39

@Maebh Rosier Parfait pour moi ! Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2976721377
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 248
Gallions : 125
Avatar : Natalie Dormer
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  CKieOi1
Âge : 33 ans.
Sang : Sang-de-bourbe.
Profession : Potionniste d'une minuscule boutique de l'Allée des Embrumes.
Situation civile : Une dénommée Delia a éveillé un feu difficile à éteindre.
Allégeance : Neutre. Elle méprise la rébellion.
Particularité : Aucune.

Inventaire
Disponibilité: Non
Dés de compétence:
Saga Merrick



Saga Merrick
imperio - sorcier
imperio - sorcier


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Mar 5 Déc - 21:38

Officiellement la bienvenue, Delia Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  1339949078 cette fiche est magnifique, j'ai tellement hâte Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  3660909184

_________________
It's clear you think that I'm inferior. Whatever helps you sleep at night, Whatever helps you keep it tight. Tell me to prove, expect me to lose. - Broods
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t134-cold-sheets-saga#364
Messages : 2224
Gallions : 704
Avatar : Phoebe Tonkin
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Tumblr_p7hu4xFJzm1ug9vaqo8_400
Âge : VINGT TOIS ANS, le temps s'est arrêté pendant cinq ans pour Maebh. Portrait fantomatique d'un souvenir.
Sang : PUR, ichor royal qui ouvre les portes et sucre le monde. Gouttes cristallines qu'elle ne peut s'imaginer souiller.
Profession : SANS EMPLOI, toutes ses heures consacrées à tenter de voir revenir le contrôle de sa magie. Jour après jour, l'échec est aussi cuisant que la rancoeur.
Situation civile : SOLITUDE d'une illusion que tous regardent de loin sans toucher. Dans ses souvenirs, Maebh est encore mariée à l'amour de sa vie.
Allégeance : VOLDEMORT, c'est bien la seule chose que la mort n'a pas réussi à changer.
Particularité : REVENANTE, ni vraiment morte ni tout à fait vivante à nouveau.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Maebh Rosier



Maebh Rosier
knockin' on heaven's door
knockin' on heaven's door


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    Mar 5 Déc - 21:40

Félicitations !
Bienvenu.e sur CM !


Ce qu'on a pensé de ta fiche
C'est une très jolie fiche que tu nous a faite là Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2027094418 Cordelia est un personnage vachement intéressant Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  1339949078 Hâte de la voir en jeu et d'en apprendre plus sur elle ! Par contre petite remarque, même si elle a ses doutes ou qu'elle ne s'investit plus depuis son retour - Cordelia était issue d'une famille garante et marquée, sa place est dans le groupe Crucio donc ne t'inquiètes pas de te voir en bleu foncé Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  2931369347
Et maintenant ?
Maintenant que ton personnage est officiellement validé, il ne te reste plus que quelques petites étapes avant de pouvoir commencer le jeu sur le forum ! Tout d'abord, il faut venir recenser ton personnage dans les registres (+). Tu peux également ensuite créer ta fiche de liens afin de pouvoir trouver toutes sortes de relations toutes plus dingues les unes que les autres à ton personnage (+).

Une fois que tu commence à RP, n'oublie pas recenser ton premier RP de chaque mois (+). Au fil de ton temps sur le forum, n'oublie pas de garder en tête le système de points (+) qui te permettra d'obtenir des récompenses et d'offrir un avantage à ton camp.

Si tu fondes l'une des familles de sang-purs libres à la création il est obligatoire de créer ta fiche de famille (+). Tu peux également le faire si tu désires fonder ta propre famille de sang-mêlé, mais cette étape n'est obligatoire que dans le cas des 5 familles de sang-pur dont l'histoire est laissée libre.

Quelques petites étapes toutes simples donc ! Et la dernière, la plus importante de toutes : HAVE FUN.

_________________
SHE'S RAISED
ON THE EDGE OF THE DEVIL'S BACKBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t48-you-built-your-crown-wit



Contenu sponsorisé


Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)  Empty
Message
Sujet: Re: Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis mécaniquement vivante, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent.(delia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis vraiment toujours vivante ? - Lexa
» Evaluation d'un filleul
» Les doigts de fées
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CISTEM APERIO :: Fiches terminées-
Sauter vers: