daily prophet

La Coupe de Quidditch britanique touche à sa fin. Les Hollyhead Harpies sortent vainqueurs du tournoi et la fête bat son plein. La rebellion, elle, murmure (+).
Les tensions montent alors qu'un nouveau revenant est enfermé à Azkaban pour le meurtre "accidentel" de sa fiancée.
Teatime with the Queen : Buckinghamshire est voté le county préféré des sorciers immigrants.



 


Partagez
 

 Baby I'm preying on you tonight - Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 184
Gallions : 12
Avatar : Rose Leslie
Baby I'm preying on you tonight - Ruby Tumblr_inline_od2k7gijGI1rifr4k_250
Âge : 27 ans
Sang : Pur
Profession : Membre à part entière du commerce familial, elle taille à la perfection la pointe des plumes Weasley. Mais sous le masque, elle est Tueuse à Gages, de ceux qui ne laissent aucune trace et n'ont nul besoin d'être présent au moment du décès pour être certain que le plan a été une réussite.
Situation civile : Papillon, elle semble voleter de riche célibataire en riche célibataire. Coeur blessé se cachant en réalité, elle n'espère ni pardon, ni guérison, ni rédemption.
Allégeance : Ordre du Phénix. Jusqu'au bout.
Particularité : Mélange quelques gouttes d'Amortentia à son parfum.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Ruby Weasley



Ruby Weasley
confringo - sorcier
confringo - sorcier


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Ven 10 Nov - 23:41

Ruby Weasley
hunt you down eat you alive

Carte d'identité

Nom : Weasley, trop longtemps oublié, trop longtemps méprisé. Un nom qu'ils ont conservé, chéri, et dont ils redorent le blason dans les recoins les plus sombres qui soient. Deux syllabes qui peuvent déclencher des frissons, prononcées de la bonne façon.

Prénom :  Ruby, si simple, si évident. Feu ardent, étincelle de la pierre la plus précieuse qui soit, sang qui coule, passions qui se déchaînent. Elle n'est que pourpre, et porte cette appellation à merveille.

Date et lieu de naissance : La scandaleuse est née dans la nuit du 14 au 15 février, aux alentours de minuit, à Loutry. Nul moyen de dire si elle est née le jour des Valentins ou le lendemain,
mais la légende a retenu le premier comme étant celui où elle a vu le jour. Mais qui sait ? Une autre supercherie à son compte, sans doute.

Nature du sang : Pur, quoi qu'en disent les mauvaises langues. Intact depuis des générations, et voué à le rester à tout jamais. Tel est le serment des héritiers.

Statut civil : Célibataire, elle joue de ses charmes à outrance et il n'est pas rare de la voir en galante compagnie ... Apparences, faux-semblants, toujours. Son coeur est enfoui sous de la malice, une ambition à toute épreuve pour cicatriser d'une blessure encore à vif.

Profession : Officiellement, elle fait partie de l'entreprise familiale, taillant avec talent et application les pointes des plumes vendues, et flirtant avec les clients de temps à autres. Mais le business dans lequel elle excelle réellement est celui de la mort. Si vous passez commande pour une mort discrète et anonyme, c'est elle qui s'en chargera. D'un style différent, comme chacun des membres de la fratrie, le sien est celui de la sacro-sainte invisibilité : personne ne saura comment, ni pourquoi.

Particularité : Une chevelure de feu qui ne passe pas inaperçue, et quelques gouttes d'Amortentia versées dans son parfum, qui ne pourra ainsi pas vous laisser indifférent.

Ancienne maison/école : Elle fut répartie à Serpentard à Poudlard, une incompréhension pour toute la famille ... mais pas pour elle.

Patronus : C'est un scorpion argenté qui s'échappe de la baguette de la jeune femme quand elle se concentre suffisamment. Un animal qui lui va à merveille, discret et pourtant parfaitement mortel.

Epouvantard : Quand un Epouvantard se trouve devant la jeune femme, il se mue en une nuée sombre qui l'entoure, la privant complètement de ses sens et la coupant du monde extérieur. Le néant. L'oubli. Voilà ce qui la terrifie.

Baguette Magique : Bois de Mélèze qui en dit long sur le caractère subjectif de la jeune femme, même si elle se sert souvent de cette allusion pour parler d'autres talents cachés que ceux en faisant quelqu'un d'extrêmement dangereux. Vingt-Deux centimètres, parfaite pour être habilement dissimulée dans n'importe quel vêtement, peu importe la quantité de tissu portée. Ventricule de coeur de dragon, miroir exact du muscle impétueux qui tambourine dans sa cage thoracique.

Je jure solennellement de faire usage du sortilège
Confringo

Questions générales

Que pensez vous des revenants ? On s'en serait bien passé. Pour quelqu'un dont le gagne-pain réel est de refroidir des gens, je me passerais bien de l'idée qu'ils puissent revenir, je refuse de faire du satisfait ou remboursé, il ne faut pas déconner non plus. Comment ça, plus sérieusement ? Plus sérieusement, c'est une aberration. Evidemment qu'on ne va pas les re-tuer pour le principe, en leur donnant un numéro et en les alignant contre un mur, mais c'était une belle boulette. Ce qui est mort doit rester mort, c'est tout le principe. C'est comme les gens qui font en sorte de rester vivants en se donnant des cartouches de secours,si vous voyez ce que je veux dire ? C'est la règle, on y passera tous un jour, mon frère, mes soeurs et moi avons déjà des pierres tombales à nos noms n'attendant plus que nous à Loutry ... Et le jour où je m'en vais, foutez-moi la paix, par Morgane.

Que pensez-vous du régime de Voldemort ? Ce que j'en pense ne s'écrit pas dans un langage recevable sur ce genre de médias donc disons simplement ceci : je le vomis. C'est suffisamment clair ? Entre lui, et les grandes familles qui se rengorgent dans leur pureté dont ils font absolument n'importe quoi ... Ils n'ont rien compris. Je ne dis pas que je ne suis pas fière de mon Sang, bien au contraire. Mais je n'aime pas les imbéciles qui se croient tout permis. Comment ça, amertume ? Comment ça, nous aurions pu en faire partie ? Vous voulez qu'on en discute autour d'un verre dont je ne garantis pas l'intégrité du contenu, juste pour voir ?

Que pensez-vous des rumeurs concernant le renouveau de l'Ordre ? Elles sont FAUSSES, bien évidemment. Je ne vois d'ailleurs pas pourquoi les gens parlent de no... wait. Eh bien oui, l'Ordre est de retour et oui, mes frangin.es et moi en faisons partie. Ca vous en bouche un coin, hein ? Il fallait bien que quelqu'un se dévoue pour rabattre le caquet de tous ces emplumés et à l'autre gueule d'enfariné; Et je vais même vous dire un truc que personne ne sait : on serait même en bonne voie de faire des étincelles et de les réduire à l'impuissance. Canon, hein ? Alors, qui en est ?


Le moldu derrière l'écran

Pseudo/prénom :  Blueafeathers / Anaïs

Âge :  26 ans pour encore 13 minutes.

Pays :  France

Fréquence de connexion  :  Au moins 3 fois par semaine

Avatar :  Rose Leslie

Où avez-vous connu le forum ? : On m'y a traînée de force.

Le mot de la fin :  Rutabaga  

Crédits :  ava : lux aeterna


Dernière édition par Ruby Weasley le Mar 14 Nov - 8:11, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t130-baby-i-m-preying-on-you
Messages : 184
Gallions : 12
Avatar : Rose Leslie
Baby I'm preying on you tonight - Ruby Tumblr_inline_od2k7gijGI1rifr4k_250
Âge : 27 ans
Sang : Pur
Profession : Membre à part entière du commerce familial, elle taille à la perfection la pointe des plumes Weasley. Mais sous le masque, elle est Tueuse à Gages, de ceux qui ne laissent aucune trace et n'ont nul besoin d'être présent au moment du décès pour être certain que le plan a été une réussite.
Situation civile : Papillon, elle semble voleter de riche célibataire en riche célibataire. Coeur blessé se cachant en réalité, elle n'espère ni pardon, ni guérison, ni rédemption.
Allégeance : Ordre du Phénix. Jusqu'au bout.
Particularité : Mélange quelques gouttes d'Amortentia à son parfum.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Ruby Weasley



Ruby Weasley
confringo - sorcier
confringo - sorcier


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Ven 10 Nov - 23:41

Cistem Aperio
Maybe you think that you can hide I can smell your scent for miles


Let it never be said
The Romance is dead
'Cause there's so little else
Occupying my head


C'était fini. La pensée la frappa alors que le dernier souffle de vie s'échappait des lèvres du jeune homme. Les siennes se mirent à trembler, délicatement tout d'abord. Jamais Ruby ne restait pour le coup final. Ses assassinats étaient toujours millimétrés, réglés comme du papier à musique. Et effectués à distance, sans qu’elle ne soit physiquement présente. Cette fois-là était différente, à tant de niveaux. Quand le contrat avait été posé sur la table de l’arrière-boutique, le silence le plus absolu était tombé sur la fratrie. Il n’avait pas fallu dix secondes pour qu’elle ne réagisse et tende la main pour s’emparer du parchemin auquel elle mit le feu, selon le rituel consacré, en murmurant : Il est à moi. Ils savaient tous, et elle avait quitté la pièce avant que l’un d’entre eux ne trouve quelque chose à lui dire. Ils savaient, tous, qu’elle le voyait. Ce n’était pas régulier, parce que ce n’était pas ce qu’elle faisait, mais elle ne leur racontait pas ses exploits avec lui, elle aguichait moins quand il était dans les parages … et son nom sur ce papier avait été accompagné d’une petite annotation. Il s’agissait d’un Mangemort. Il n’y avait pas à discuter. Et elle ne voulait pas y réfléchir. Il n’était pas question qu’un autre Weasley s’en charge à sa place. Si elle n’était pas sûre de pouvoir vivre avec ce qu’il y avait à faire, elle était en revanche certaine de ne pouvoir pardonner à son frère ou à l’une de ses sœurs s’ils s’en étaient chargés. Alors elle l’avait fait. Totalement détachée, elle avait prévu les moindres détails … jusqu’à ce moment fatidique. Et alors que ses lèvres s’entrouvraient pour laisser échapper le sanglot qu’il lui était impossible de retenir, et que ses membres commençaient à trembler, une silhouette apparut et elle ne put que tomber dans les bras qui s’étaient ouverts devant elle. Ceux de Jonah.

Même si elle avait fait vite pour échapper à sa fratrie, qui serait sans doute venue au complet avec elle, soudainement, elle était heureuse de ne pas être seule en cet instant précis. Seule face à ce qu’elle avait fait, bien sûr. Mais à ses sentiments, surtout. Il n’y avait plus rien à faire en terme de « travail », elle avait tout prévu, qui découvrirait le corps, comment on conclurait à une overdose de drogues qu’il avait commencé à prendre quelques temps auparavant. C’était elle, qu’il fallait rattraper. Même si elle aurait aimé qu’il n’en soit rien, que ses sentiments disparaissent sur demande, elle restait un être humain. Pas un mot ne fut prononcé. Ses pleurs furent silencieux jusqu’à ce qu’il les fasse transplaner. Raffermissant sa prise sur ses épaules, elle enfouit son visage dans son cou. Une main se passant dans ses cheveux l’informa qu’ils n’étaient pas seuls. Et quand ses doigts se décrispèrent finalement, ce fut pour trouver un verre de whisky qui l’attendait. Brûlure de la gorge. Chaleur à la Weasley. Elle guérirait. Un jour. Peut-être. En attendant, ils étaient là.


There is nothing I need
except the function to breathe
But I'm not really fussed
Doesn't matter to me


Une enfance sans histoire. L'habitude des moqueries. Ou pire, de l'indifférence. Des plaisirs simples. Une fratrie unie. Des moyens modestes. S'améliorant avec le temps. L'envie d'aller plus loin. D'être plus. D'exister. De briller. De plaire. De diriger. De compter. Des jeux innocents. Une gourmandise plus que développée. Des farces. Des sales coups. Des bagarres. Des engueulades. Et tellement d'éclats de rire. Une envie de croquer la vie. De croquer le monde. Des liens forts, tissés jour après jour. Une allégeance, plus forte que toutes les autres, gravée au plus profond de l'âme dès les premières années. La famille. Une entité. Une unité. Le Tout. Le plus important, pour toujours.


Ruby, Ruby, Ruby, Ruby
Do you, do you, do you, do you
Know what you're doing, doing, to me
Ruby, Ruby, Ruby, Ruby


La chevelure rousse cascadait sur la peau blanche que dévoilait la robe des plus osées que portait la demoiselle Weasley. Un cadeau hors de prix d’un admirateur, au bras duquel elle se trouvait actuellement. Son nom ? Aucune importance. Il était suffisamment bien né pour attirer son attention et avait grassement payé les services de la famille à plusieurs reprises, ajoutant ce bonus de tissu et de ... diamants, peut-être ? A sa dernière commande, qui allait s’effectuer cette nuit. Nul besoin de la présence de la délicate fleur du Mal pour que tout se déroule comme prévu. Au contraire, il lui fallait apparaître où nul ne pourrait la manquer. Où sa présence ne passerait pas inaperçue. Le Cabaret Rosier. Personne ne l’arrêterait, pas ce soir, pas au bras de cet homme. Tout était calculé, millimétré. Elle était parfaite, dans son rôle de femme fatale réduite au rang de potiche pour la soirée. Elle s’en moquait. A l’entrée, une main délicate envoyant ses cheveux derrière son épaule fit décoller une effluve de son parfum jusqu’aux narines du portier, qui ne broncha pas. Un sourire mutin se dessina sur ses lèvres et elle se fendit même d’un baiser qu’elle lui envoya. Les hommes étaient si faciles à manipuler, parfois. Cette idée avait germé pendant ses dernières années à Poudlard, quand on leur avait mis l’Amortentia sous le nez. C’était pourtant évident … mais cela lui avait demandé des mois de recherches. Trop jeune pour avoir déjà un parfum signature, papillonnant de l’un à l’autre, il lui avait fallu se fixer sur celui qui se mariait parfaitement à la texture de la potion, était suffisamment puissant pour exister seul et en même temps pouvait s’accorder sans fausse note à tout ce que pouvaient sentir les personnes interpellées par l’odeur. Et doser, pour terminer. En mettre trop lui avait valu bien des déboires, dont Jonah l’avait sortie in extremis. Et finalement … l’arme de séduction parfaite, dont elle usait et abusait, sur les hommes autant que sur les femmes, même si elle préférait la compagnie des premiers.

Ils furent bientôt à l’intérieur, où on leur attribua l’une des meilleures tables, d’un geste de la main de son accompagnateur. Ils étaient six, dans leur groupe. Les quatre autres ne servaient que d’écrin pour mieux les faire briller actuellement. Il serait mentir que dire qu’elle n’aimait pas l’attention. Après tant d’années à être méprisée et anonyme, ces moments sous les projecteurs avaient un goût divin … même s’ils n’étaient qu’un accessoire. Chacun son style, dans la fratrie. Le sien était d’être un scandale ambulant. Ruby Weasley, connue pour ses excès, pour son rire étincelant, pour sa chevelure flamboyante, ses éclats de voix, ses remarques désobligeantes sur la toilette d’autres dames … tout pour qu’on la voie, pour qu’on la remarque. Pour qu’on la prenne pour une croqueuse de diamants sans cervelle, prête à tout pour gravir les échelons. C’était tellement plus simple de faire … tout le reste. Renversant la tête en arrière pour rire à gorge déployée à une plaisanterie de son cavalier, elle aperçut du coin de l’œil un Rosier qui ne perdait pas une miette de la scène. Bien, regarde-moi. Fixe ton attention sur moi. Déteste-moi. Pendant qu’une autre saloperie de Mangemort perdait la vie, un peu plus loin. On aurait pu se dire que le fait qu’elle apparaisse les soirs de meurtre pouvait paraître suspect … sauf qu’on la voyait partout. Tout le temps. Se saisissant de la flûte de champagne qu’on lui tendait, elle trinqua avec son partenaire qui glissa, alors que le spectacle commençait : Je suis sûr que tu serais cent fois plus érotique que toutes ces danseuses réunies, habillée comme elles. Nouvel éclat de rire, mouvement de main, gorgée de champagne. Et son regard se plongeant dans le sien : Chiche … Que le véritable show commence …


Due to lack of interest
Tomorrow is canceled
Let the clocks be reset
And the pendulums held


Poudlard. L'heure de la séparation. Des retrouvailles. Et de la découverte de son identité. Serpentard; L'émeraude lui va terriblement bien au teint. Les premières rencontres. L'ambition assumée. La mise en place du masque. les rires aux plaisanteries des Sang Pur bien nés. Et les moqueries dans leur dos, dans les lettres à ses cadets. A la dérobée, avec Astrid. Plusieurs passions. L'amour des potions Plus tard, l'arithmancie. Les retenues. Les jeux de pouvoir, contre les autres filles. La séduction. Les premiers émois. L'Amortentia. Les résultats corrects. Les amis. La famille. La vie se dessinant.


'Cause there's nothing at all
Except the space in-between
Finding out what you're called
And repeating your name


Que peut-on faire pour vous, messieurs ? C’était un début de soirée comme les autres à la boutique. Il n’y avait qu’Astrid et elle, Jonah était à une réunion et Layla était sortie faire des courses pour leur dîner du soir. Quant à leurs parents, ils prenaient quelques jours de repos bien mérités, loin de l’agitation continue qu’était devenu le monde actuel. Rejoindre l’Ordre n’avait pas été une mince affaire et rien de ceci n’était de tout repos. C’était cependant le prix à payer pour honorer la mémoire d’un vieil homme qui avait été un exemple pour tant de personnes. Et pour construire un monde meilleur, auquel ils auraient contribué et dans lequel ils auraient leur place. Mais cela n’était pas sans risque. Sans se presser, la jeune femme posa la plume dont elle était en train de façonner la pointe, ainsi que le petit outil, semblable à un scalpel moldu, si seulement elle avait su ce que c’était. Hors de question de rater sa tâche à cause d’une énième descente. Ils avaient tous pris le pli, depuis le temps. Elle était d’ailleurs en train d’ôter délicatement l’étrange appareil lui servant à grossir  ce qu’elle voyait de sa tête quand ils firent irruption dans l’arrière boutique, qui leur servait d’atelier. Prenant son temps, elle se releva. Ils étaient trois, deux femmes et un homme, qui tenait un parchemin bien en évidence. D’un mouvement large de la main, elle les invita à entrer : Je vous en prie. Je vais vous laisser opérer et reprendrai le cours de mon œuvre ensuite … Vous comprenez, les  vibrations ne sont pas bonnes pour la précision.

Une des femmes lui décocha un regard assassin auquel elle répondit par un sourire éclatant, de ses lèvres parfaitement carmin. Ils ne l’impressionnaient plus depuis bien longtemps, si tant était qu’ils l’aient fait un jour. Comme d’habitude, ils allaient en profiter pour tout retourner, abîmant sans aucun doute la marchandise au passage. Il incomberait à ses sœurs, son frère et elle-même de faire l’inventaire de ce qui manquait et de déposer une requête au Ministère qui n’aboutirait jamais. Mais ils ne trouveraient rien, comme d’habitude. L’encre spécifique dont ils se servaient pour les contrats, apparenté au sortilège de Fidelitas n’était pas ici, ni en haut, où ils monteraient sans doute pour tout retourner. Et la beauté de brûler des contrats, en plus de les sceller au détenteur de la baguette qui déclenchait l’Incendio, était qu’il n’y avait de stock nul part. Pas de livre noir, pas d’archives secrètes. Rien à se mettre sous la dent pour ces rapaces, attirés là par les rumeurs grandissantes au sujet de leurs activités, sans doute renseignés et pressés par une famille qu’ils pouvaient tous nommer. Quand ils eurent fini le tour de la pièce, ils se dirigèrent vers l’escalier qui menait aux appartements. Prestement, elle rejoignit l’homme qui fermait la marche pour lui glisser, en murmurant : Vérifiez bien le dernier tiroir de ma commode … qui sait ce qui peut se trouver sous la dentelle ou la soie … Un sourire canaille rehaussa ses lèvres alors qu’il doublait le pas. Se postant en bas des escaliers, elle lança, pour accompagner leur ascension : Refermez la porte en partant, et n’oubliez pas de passer le bonjour aux Rosier pour nous !


Could it be, could it be
That you're joking with me?
And you don't really see you and me  


La fin de cette période insouciante. Le commerce familial. L'emménagement à Pré-au-Lard. Les sacrifices. La volonté de s'en sortir. L'apprentissage manuel de son père qui devient profession. Les sorties. Le premier meurtre. Les scandales. Les rires. La révolte. La première réunion. L'adhésion totale. Les Horcruxes. L'engagement. La volonté. L'ambition. Le feu sacré. L'espoir.



Dernière édition par Ruby Weasley le Mer 15 Nov - 8:05, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t130-baby-i-m-preying-on-you
Messages : 1183
Gallions : 453
Avatar : Iwan Rheon.
Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1hIAtDkn_o
Âge : 28 ANS, qu'il vit, 3 ans qu'il survit. Ses jours sont limités, et il s'assure de ne pas perdre le compte. (24.03.1968)
Sang : PUR, il ne pourrait en être autrement. C'est la pureté qui se doit de reigner, la pureté qui se doit de vaincre.
Profession : BRISEUR DE SORTS, perdu au sein du commerce familial, il se laisse porter par le danger, par les découvertes, par la magie. BOURREAU, on se rend utile, on aide le Seigneur, on part à la recherche de nouveaux moyen de tuer, souriant.
Situation civile : FIANCÉ, promis à sa meilleure amie, promis à celle qui lui a sauvé la vie. Relation silencieusement ouverte, relation silencieusement libre. Ils vont aimer autrui avant de revenir s'aimer l'un l'autre.
Allégeance : VOLDEMORT, le grand. Et pourtant, le serpent marqué doute. Il doute parce que le Lord ne veut plus de lui. Il doute parce qu'autrui s'est appliqué à laisser des doutres naître au sein de l'esprit brisé. Il doute parce qu'il est presque AVERY.
Particularité : SÉROPOSITIF, il sait que la mort l'attend, patiente.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Adrastos Lestrange



Adrastos Lestrange
for blood destroys life
for blood destroys life


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Ven 10 Nov - 23:44

Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3410404896 Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3410404896 Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3410404896

(écris donc cette fiche xoxo)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t56-adrastos#146
Messages : 2224
Gallions : 704
Avatar : Phoebe Tonkin
Baby I'm preying on you tonight - Ruby Tumblr_p7hu4xFJzm1ug9vaqo8_400
Âge : VINGT TOIS ANS, le temps s'est arrêté pendant cinq ans pour Maebh. Portrait fantomatique d'un souvenir.
Sang : PUR, ichor royal qui ouvre les portes et sucre le monde. Gouttes cristallines qu'elle ne peut s'imaginer souiller.
Profession : SANS EMPLOI, toutes ses heures consacrées à tenter de voir revenir le contrôle de sa magie. Jour après jour, l'échec est aussi cuisant que la rancoeur.
Situation civile : SOLITUDE d'une illusion que tous regardent de loin sans toucher. Dans ses souvenirs, Maebh est encore mariée à l'amour de sa vie.
Allégeance : VOLDEMORT, c'est bien la seule chose que la mort n'a pas réussi à changer.
Particularité : REVENANTE, ni vraiment morte ni tout à fait vivante à nouveau.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Maebh Rosier



Maebh Rosier
knockin' on heaven's door
knockin' on heaven's door


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Ven 10 Nov - 23:46

Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1576576712

_________________
SHE'S RAISED
ON THE EDGE OF THE DEVIL'S BACKBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t48-you-built-your-crown-wit
Anonymous


Invité
Invité


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Dim 12 Nov - 15:07

Bienvenue sur CA la belle ♥️
Excellent choix d'avatar et j'adore ce pseudo ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 184
Gallions : 12
Avatar : Rose Leslie
Baby I'm preying on you tonight - Ruby Tumblr_inline_od2k7gijGI1rifr4k_250
Âge : 27 ans
Sang : Pur
Profession : Membre à part entière du commerce familial, elle taille à la perfection la pointe des plumes Weasley. Mais sous le masque, elle est Tueuse à Gages, de ceux qui ne laissent aucune trace et n'ont nul besoin d'être présent au moment du décès pour être certain que le plan a été une réussite.
Situation civile : Papillon, elle semble voleter de riche célibataire en riche célibataire. Coeur blessé se cachant en réalité, elle n'espère ni pardon, ni guérison, ni rédemption.
Allégeance : Ordre du Phénix. Jusqu'au bout.
Particularité : Mélange quelques gouttes d'Amortentia à son parfum.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Ruby Weasley



Ruby Weasley
confringo - sorcier
confringo - sorcier


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Lun 13 Nov - 21:50

Adrastos > J'arrive, baybay Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3826086300


Maebh > Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1790758501


Antonin > Merci beaucoup monsieur ! Gardez-moi une place au chaud pour un lien Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1339949078

_________________
how to be a heartbreaker
Baby I'm preying on you tonight. ▬ Hunt you down eat you alive + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t130-baby-i-m-preying-on-you
Anonymous


Invité
Invité


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Mar 14 Nov - 9:52

@Ruby Weasley a écrit:
Âge :  26 ans pour encore 13 minutes.
joyeux anniversaire en retard askip alors Baby I'm preying on you tonight - Ruby 132434289 .

ce choix de famille.
ce choix d'avatar.
ce personnage, mamma Baby I'm preying on you tonight - Ruby 2233715326 .
j'adore. j'suis sous le charme.
j'veux un lien Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3190236530 .
et bienvenue Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3826086300 .
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Mar 14 Nov - 19:47

bienvenue cousine Baby I'm preying on you tonight - Ruby 2485042992 leslie est un super choix Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1790758501
bon courage pour la fin de ta fiche Baby I'm preying on you tonight - Ruby 2027094418
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 184
Gallions : 12
Avatar : Rose Leslie
Baby I'm preying on you tonight - Ruby Tumblr_inline_od2k7gijGI1rifr4k_250
Âge : 27 ans
Sang : Pur
Profession : Membre à part entière du commerce familial, elle taille à la perfection la pointe des plumes Weasley. Mais sous le masque, elle est Tueuse à Gages, de ceux qui ne laissent aucune trace et n'ont nul besoin d'être présent au moment du décès pour être certain que le plan a été une réussite.
Situation civile : Papillon, elle semble voleter de riche célibataire en riche célibataire. Coeur blessé se cachant en réalité, elle n'espère ni pardon, ni guérison, ni rédemption.
Allégeance : Ordre du Phénix. Jusqu'au bout.
Particularité : Mélange quelques gouttes d'Amortentia à son parfum.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Ruby Weasley



Ruby Weasley
confringo - sorcier
confringo - sorcier


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Mar 14 Nov - 21:35

Sunny : Merciiiiiii pour l'anniversaire et tous les jolis compliments Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3826086300 Carrément partante pour un lien, on est dans le même camp donc ça devrait se trouver tout facilement Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1790758501

Ariadne : Thaaaaaanks cousine, je viens t'embêter dès que tout ça est fini Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1339949078 Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3660909184

_________________
how to be a heartbreaker
Baby I'm preying on you tonight. ▬ Hunt you down eat you alive + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t130-baby-i-m-preying-on-you
Anonymous


Invité
Invité


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Mar 14 Nov - 22:46

Gouuh, ce choix d'avatar + le pseudo, la famille, et genre tout le personnage... je suis Baby I'm preying on you tonight - Ruby 970027081

Bienvenue parmi nous en tout cas, je te souhaite pas bon courage pour ta fiche Baby I'm preying on you tonight - Ruby 4002819895 J'espère qu'on pourra se trouver un petit lien Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1447796362
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité
Invité


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Mer 15 Nov - 7:54

Baby I'm preying on you tonight - Ruby 1220396321
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2224
Gallions : 704
Avatar : Phoebe Tonkin
Baby I'm preying on you tonight - Ruby Tumblr_p7hu4xFJzm1ug9vaqo8_400
Âge : VINGT TOIS ANS, le temps s'est arrêté pendant cinq ans pour Maebh. Portrait fantomatique d'un souvenir.
Sang : PUR, ichor royal qui ouvre les portes et sucre le monde. Gouttes cristallines qu'elle ne peut s'imaginer souiller.
Profession : SANS EMPLOI, toutes ses heures consacrées à tenter de voir revenir le contrôle de sa magie. Jour après jour, l'échec est aussi cuisant que la rancoeur.
Situation civile : SOLITUDE d'une illusion que tous regardent de loin sans toucher. Dans ses souvenirs, Maebh est encore mariée à l'amour de sa vie.
Allégeance : VOLDEMORT, c'est bien la seule chose que la mort n'a pas réussi à changer.
Particularité : REVENANTE, ni vraiment morte ni tout à fait vivante à nouveau.

Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
Maebh Rosier



Maebh Rosier
knockin' on heaven's door
knockin' on heaven's door


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   Mer 15 Nov - 18:26

Félicitations !
Bienvenu.e sur CM !


Ce qu'on a pensé de ta fiche
J'adore le caractère de Ruby, c'est encore un perso super intéressant que tu nous as fait là Baby I'm preying on you tonight - Ruby 2485042992 Hâte de la voir en jeu Baby I'm preying on you tonight - Ruby 3826086300
Et maintenant ?
Maintenant que ton personnage est officiellement validé, il ne te reste plus que quelques petites étapes avant de pouvoir commencer le jeu sur le forum ! Tout d'abord, il faut venir recenser ton personnage dans les registres (+). Tu peux également ensuite créer ta fiche de liens afin de pouvoir trouver toutes sortes de relations toutes plus dingues les unes que les autres à ton personnage (+).

Une fois que tu commence à RP, n'oublie pas recenser ton premier RP de chaque mois (+). Au fil de ton temps sur le forum, n'oublie pas de garder en tête le système de points (+) qui te permettra d'obtenir des récompenses et d'offrir un aventage à ton camp.

Si tu fondes l'une des familles de sang-purs libres à la création il est obligatoire de créer ta fiche de famille (+). Tu peux également le faire si tu désires fonder ta propre famille de sang-mêlé, mais cette étape n'est obligatoire que dans le cas des 5 familles de sang-pur dont l'histoire est laissée libre.

Quelques petites étapes toutes simples donc ! Et la dernière, la plus importante de toutes : HAVE FUN.

_________________
SHE'S RAISED
ON THE EDGE OF THE DEVIL'S BACKBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t48-you-built-your-crown-wit



Contenu sponsorisé


Baby I'm preying on you tonight - Ruby Empty
Message
Sujet: Re: Baby I'm preying on you tonight - Ruby   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baby I'm preying on you tonight - Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) JAMIE DORNAN ≈ baby, i'm preying on you tonight.
» Baby I'm preying on you tonight [Flashback 2024 Maundra ♥]
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» Baby Doc departure details remain murky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CISTEM APERIO :: Fiches terminées-
Sauter vers: