les essentiels

N'oubliez pas de recenser votre RP du mois dans le topic dédié.
Vous aimez le forum ? N'hésitez pas à le faire savoir en votant pour Cistem Aperio sur les top-sites ainsi qu'en postant dans les sujets de publicité (Bazzart et PRD).
Envie de vous investir sur le forum ? N'hésitez pas à demander une quête afin de faire avancer l'intrigue (ici).



 

Temporalité du forum
Nous jouons en février 1996 !

Partagez | 
 

 time to call me from the cold (umbriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Umbriel Lockwood
lumos - revenant
avatar


lumos - revenant

INVENTAIRE
Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
PROFILMessages : 111
Gallions : 148
Âge : Vingt sept ans, quatre vingt ans, qu'importe son âge, il est vieux dans ses manières et vieux dans son esprit.


Message
Sujet: time to call me from the cold (umbriel)   Ven 10 Nov - 22:43

Umbriel Lockwood
no matter how cool, stylish, composed, unflappable, manly,
or defiant you are, at the end of the day you're also dead.

Carte d'identité

Nom : Lockwood, famille sans grande importance, dont le plus grand moment de célébrité fut dans les années 1820, lorsqu'une goule hébergée dans leur cave s'échappa et étrangla trois moldus innocents.

Prénom :  Umbriel, l'étoile, ou Umbriel, le gnome Shakespearien, comme vous le souhaitez. En réalité, ce nom est surement né d'un désir de faire mieux que la voisine, Mme Pickett, qui avait nommé son troisième fils Hyppolite-Hercule. En général, on l'appelle Brie.

Date et lieu de naissance : 1918, à Londres. C'est un city boy qui n'a jamais quitté sa ville d'origine, y compris pour son enterrement.

Nature du sang : Mélé, ayant des parents nés moldus. Il n'y voyait à l'époque peu de désavantages, mais aujourd'hui sa famille lui a conseillé de taire le fait pour gagner en crédibilité. Etrange époque.

Statut civil : Veuf, du moins, c'est ce qu'il explique pour faire court. En vrai, sa femme lui ayant survécu pendant de nombreuses années, s'étant remariée dans l'intervalle, puis étant décédée de mort naturelle, il ne sait pas trop si cocu, divorcé ou veuf s'applique. Célibataire serait surement plus approprié, mais à son époque, c'était mal vu.

Profession : Retraité. Il vit pour l'instant aux crochets de ses petits enfants, même si leur patience commence à atteindre ses limites, mais il est compliqué de retrouver un emploi stable lorsque son dernier diplôme date des années 40.

Particularité : Revenant. On lui a expliqué ce mot, ce qu'il signifiait, mais Umbriel se fiche un peu des raisons de son retour : il a bien l'intention de profiter de cette seconde chance pour continuer dans sa lancée, et, eh, il est déja mort, qu'est ce qui peut lui arriver de pire ?

Ancienne maison/école : Gryffondor, ce qui n'a rien de surprenant, n'est ce pas ? A vrai dire, à l'époque, il faisait plutôt honte à sa maison, et il est presque sur d'être une des raisons pour lesquelles ils n'ont pas eu la Coupe lors de sa sixième année. Quelque chose en rapport avec un enchantement lancé sur le Poulpe géant pour qu'il soulève les jupes des filles. Un truc minime, vraiment, ca valait pas 100 points sérieux.

Patronus : Umbriel n'a jamais appris à en lancer un, à l'époque. C'était considéré comme compliqué, pour des sorciers très en axe avec la magie blanche, et Brie a toujours préféré la magie noire, so. Depuis son "retour", comme un Lumos provoque encore des flambées de feu, il préfère ne pas tenter l'expérience. Histoire de pas bruler le quartier.:

Epouvantard : Avant, c'était sa femme et son fils, morts. Maintenant qu'ils le sont, sans qu'il ai pu y faire quoi que ce soit, cet épouvantard est indécis, tout autant que lui : quand on manque d'émotions, c'est difficile d'avoir vraiment peur de quelque chose. Pour l'instant, c'est assez stable sur ses petites filles, mais il a un peu de mal à vraiment les apprécier, alors qu'elles ont son âge, des gosses, et un portrait de Voldemort dans leur salon.

Baguette Magique : Sa famille ayant gardé celle qu'il avait "avant", il a récupéré une vieille branche de pin, tordue, craquelée, de vingt-trois centimètres. La plume de phénix qu'elle renferme n'a cependant pas perdu de sa puissance, mais il ne la contrôle plus.

Je jure solennellement de faire usage du sortilège

Lumos

Questions générales

Que pensez vous des revenants ? Ne connaissant pas le dénominateur commun entre toutes les personnes ayant ressurgi du royaume des morts, Umbriel ne va pas se prononcer sur les revenants dans leur globalité. Par contre, il est d'avis qu'il est un exemple parfait du revenant exemplaire, qui vient mettre de l'ordre dans une famille qui a profité de son absence pour se donner de grands airs. Il se trouve certes plus d'affinités avec d'autres revenants qu'avec des humains lambda, mais il ne veut pas tomber dans le communautarisme, d'autant plus qu'ils ne forment pas un groupe uni. En bref, les revenants sont des sorciers comme les autres : bons et mauvais, juste un peu plus instables.

Que pensez-vous du régime de Voldemort ? Brie aimerait vraiment qu'on lui explique comment, en l'espace de 40 ans, les sorciers ont pu vouloir suivre deux abrutis de mage noirs. Certes, les anglais ont de la paille à la place du cerveau, ou du thé, mais quand même. Il est un peu amer d'avoir donner sa vie pour contrer Grindelwald et d'arriver sur cette joyeuse fête du mangemort, mais l'espèce humaine est complètement débile. Il pense donc que Voldemort et ses toutous sont des psychopates qui auraient du finir à St Mangouste, et compte bien les faire chier, dans la mesure de ses humbles moyens. Et pour ça, il sait parfaitement que le chemin vers la honte, le déshonneur et le manque de crédibilité est d'exposer leurs petites habitudes libidineuses au plus grand nombre.
Ca, ou les tuer. Les tuer ca marche aussi.

Que pensez-vous des rumeurs concernant le renouveau de l'Ordre ? Les rumeurs. Ah, oui, c'est comme ça qu'on appelle désormais un secret de polichinelle. C'est sans doute plus facile pour lui de démeler le vrai du faux, ayant grandi et participé dans son ancienne vie à des opérations du même type, mais il sait reconnaitre une organisation secrète anti mages noirs quand elle se balade la capuche relevée et le regard fuyant. Il ne sait pas cependant si "renouveeau" est le mot approprié : ils ont pris une sacrée rouste, l'ennemi est bien installé. C'est une résistance, ni plus ni moins,


Le moldu derrière l'écran

Pseudo/prénom : Tussanus postea / Justine

Âge :  26 ans

Pays :  Bretagne

Fréquence de connexion  :  Always  :plotting :

Avatar :  Benjamin Eidem

Où avez-vous connu le forum ? :  Ardastros l'Albatros et Maebh bae

Le mot de la fin :     

Crédits :  nebula


Dernière édition par Umbriel Lockwood le Sam 11 Nov - 12:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t127-time-to-call-me-from-th


Umbriel Lockwood
lumos - revenant
avatar


lumos - revenant

INVENTAIRE
Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
PROFILMessages : 111
Gallions : 148
Âge : Vingt sept ans, quatre vingt ans, qu'importe son âge, il est vieux dans ses manières et vieux dans son esprit.


Message
Sujet: Re: time to call me from the cold (umbriel)   Ven 10 Nov - 22:44

Cistem Apero
boy you can cool it down, I'm here to fool around.
i know you want me but I don't care baby.



 waving my life away
Brie devait avoir une vie simple, agréable, et longue. Il avait une famille aimante et large, avec des frères et soeurs, des cousins, des petits cousins et cousines, des nièces, un fils. Une femme. Un boulot, parfois dur, mais qui lui correspondait, et qui payait assez pour espérer un jour acheter le cottage où il habitait. Il avait un chat, deux hiboux, et une bande d'amis loyaux sur qui il savait pouvoir compter.

Il avait déja tout prévu : leur deuxième enfant, ce serait l'année prochaine. Leur seconde lune de miel, pour féter leurs dix ans ensemble, dans six mois, en Egypte. Son plus jeune frère lui avait demandé d'être son témoin, sa meilleure amie d'être le parrain de son prochain bébé.

Il avait tout prévu, sauf sa propre mort.

Pourtant, il connaissait les risques : même en travaillant dans les bureaux de Gringotts, à Londres, désenchanter des objets puant la magie noire, c'était dangereux. Mais il avait l'assurance de la jeunesse, et un don pour ça, d'après tous ses collègues. Il connaissait les risques, à refuser qu'on parle devant lui de pureté du sang, de l'influence négative des moldus. Sa mère lui avait même dit qu'il finirait par y laisser des plumes, et qu'on n'empéchait pas les mauvaises langues de parler.

Il avait mal calculé ce risque, le jour où il était tombé sur trois sbires de Grindelwald en train de s'acharner sur une gamine à peine majeure. Une née-moldue, au vu de ses vètements, et il avait vu rouge, avait chargé dans le tas. Pourtant, même à Londres, les "accidents" avec les partisans du mage noir n'étaient pas cachés. L'allemand avait déja incendié la demeure royale des moldus, tenté d'envahir le Parlement... et à trois contre un, ils avaient l'avantage.

Un premier sort pour lui briser les jambes. Un deuxième lui coupant trois doigts de la main droite. Un diffiindo de sa part, faisant jaillir le sang du cou d'un de ses adversaires. Un troisième lui écrasant les poumons. Et la jeune fille avait enfin eu le temps de stupéfixier les deux autres. Elle avait les yeux verts. Il était mort d'asphyxie.

walk of shame
Réveil, difficile, sur le pavé d'une ruelle mouillée. L'impression d'avoir pris une mauvaise cuite, la bouche sèche, le sang bourdonnant à ses oreilles. Face à lui, une vieille dame promenant son chien, terrifiée. Il avait tenté de parler, avait craché un mélange noiratre au sol, et puis s'était pris un coup de sac et une morsure de roquet à la cheville.

Six heures plus tard, déboussolé par les voitures, les vètements, les immeubles, il avait enfin retrouvé le chemin de Diagon Alley. Il devait avoir pris un méchant coup à la tête, et on lui avait volé sa baguette... Mais au fur et à mesure de la journée, alors que d'autres comme lui, vétus comme lui, le visage confus, se présentaient au bar, il avait fini par comprendre.

Il était mort. Il était revenu. Il était dans la merde.

just protecting my soul
Il avait patienté deux jours dans un espace aménagé à la va vite par le gouvernement pour acceuillir les revenants, le temps qu'on cherche sa famille. Brie avait eu le temps de digérer, de discuter avec d'autres sorciers, revenants ou non. Il en avait appris un peu plus sur l'époque, sur le premier ministre, sur les tendances vestimentaires. Il appréciait beaucoup l'émancipation féminine.

C'était son neveu, le gamin qu'il avait bercé, à qui il avait offert son premier balai, qui était venu le premier. Un homme d'âge mur, avec du bide, une femme, trois enfants, dont un qui sortait de Poudlard. C'était lui qui lui avait expliqué : pour sa femme, pour son fils. Pour les petits enfants qui portaient son nom de famille et qui avaient du mal à croire que leur grand père était vraiment revenu.

C'était lui qui l'avait hébergé, d'abord, le laissant s'adapter au monde qui l'entourait. Et puis il lui avait dit d'arrêter de se cacher et de rentrer chez lui, bourru mais bienveillant, cet homme de cinquante ans passé qui travaillait comme propagandiste pour une feuille de chou pro-Voldemort.

Il était rentré. Dans le cottage, qui avait pris deux étages, et une dépendance à la place de la cabane à outils. Où il y avait des photos de gens qu'il ne connaissait pas, des portraits d'ancètres sorciers alors que ses ancètres à lui était moldus. Où il y avait des Lockwood, mais des Lockwood sombres, filous, fuyants.

Il n'y avait que les gosses pour être vraiment heureux de le voir, et même eux, avec leurs uniformes de Serpentard, leurs jeux de mangemorts et moldus, étaient des cauchemars éveillés. Il était revenu des morts, pour marcher auprès des démons.

wanna get you alone
Il avait fait le tour de la question, en quelques mois. Qu'est ce qui marchait chez lui, qu'est ce qui ne marchait plus. Qu'est ce qui avait changé. Physiquement, il était le même. Le même rire, le même sourire, les mêmes réflexes. Mentalement, il n'était pas sur de son coup. Il s'énervait vite, dormait peu, avait du mal à tenir un sourire plus de quelques secondes. Il s'ennuyait alors qu'il était avec les siens, il buvait trop, sans vraiment ressentir les effets de l'alcool.
La seule chose qui faisait vraiment battre son coeur plus vite et lui redonnait des couleurs, c'était de sortir, d'enfiler une veste en cuir et un jean, d'aller se fondre dans le monde moldu, de rentrer en boite de nuit et de se faire une jolie fille. Le visage de sa femme s'était effacé en quelques jours, comme si les cinquante ans loupés par son cerveau s'étaient intégrés d'un coup.

Il était paumé. Son petit fils lui avait proposé un travail, dans le cabaret qu'il tenait pour les Rosier, en attendant que ses pouvoirs reviennent. Le fils du second mariage de sa femme lui avait jeté un regard indulgent à un retour de soirée, comme s'il était amusé par ses bétises de jeunesse. Ils étaient tous pro Voldemort, du plus agé au plus jeune, tous contents de se complaire dans un monde inégal et violent. Ils pensaient tous qu'il rentrerait dans le rang, après quelques semaines de plus.

Alors il avait alpagué le premier des sorciers dont il avait senti une rune sur le corps - on ne la faisait pas à un mec qui était sorti avec un Optimal en magie runique - et il lui avait demandé de rejoindre l'Ordre. Parce que, mort pour une fille aux yeux verts, mort par la faute de Grindelwald et de ses fanatiques, il était bien décidé à mourir pour d'autres gamines comme elle.


Dernière édition par Umbriel Lockwood le Dim 12 Nov - 22:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t127-time-to-call-me-from-th


Adrastos Lestrange
for blood destroys life
avatar


for blood destroys life

INVENTAIRE
Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
PROFILMessages : 930
Gallions : 398

Âge : 27 ANS, qu'il vit, 3 ans qu'il survit. Ses jours sont limités, et il s'assure de ne pas perdre le compte. (24.03.1968)


Message
Sujet: Re: time to call me from the cold (umbriel)   Ven 10 Nov - 23:15

Toi ici

L'Abatros approuve ce début de fiche, j'en rigole toujours
Tu sais où nous trouver beybey

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t56-adrastos#146


Maebh Rosier
knockin' on heaven's door
avatar


knockin' on heaven's door

INVENTAIRE
Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
PROFILMessages : 1544
Gallions : 778

Âge : VINGT TOIS ANS, le temps s'est arrêté pendant cinq ans pour Maebh. Portrait fantomatique d'un souvenir.


Message
Sujet: Re: time to call me from the cold (umbriel)   Ven 10 Nov - 23:17

Ce début de fiche qui m'a tuée

Bienvenue par ici avec avec ce personnage qui envoie du lourd

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t48-you-built-your-crown-wit


Umbriel Lockwood
lumos - revenant
avatar


lumos - revenant

INVENTAIRE
Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
PROFILMessages : 111
Gallions : 148
Âge : Vingt sept ans, quatre vingt ans, qu'importe son âge, il est vieux dans ses manières et vieux dans son esprit.


Message
Sujet: Re: time to call me from the cold (umbriel)   Sam 11 Nov - 12:40

Oh que oui je sais ou vous trouver merci vous deux !! le forum est d'enfeeer

_________________
 
live fast die young

(and leave a good looking corpse)
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t127-time-to-call-me-from-th


Maebh Rosier
knockin' on heaven's door
avatar


knockin' on heaven's door

INVENTAIRE
Inventaire
Disponibilité: Oui
Dés de compétence:
PROFILMessages : 1544
Gallions : 778

Âge : VINGT TOIS ANS, le temps s'est arrêté pendant cinq ans pour Maebh. Portrait fantomatique d'un souvenir.


Message
Sujet: Re: time to call me from the cold (umbriel)   Sam 11 Nov - 16:42

Félicitations !
Bienvenu.e sur CM !


Ce qu'on a pensé de ta fiche
J'ai tellement ri, merci  

J'ai dévoré ta fiche et j'adore vraiment le personnage de Brie (je peux pas m'empêcher de penser au fromage) ainsi que son désenchantement en revenant chez lui Juste du coup les Rosier n'ont pas d'autres établissements que le cabaret donc il faudra juste revoir ce point mais sinon tout le reste est bon donc je te valide quand même, je te laisse changer ça  
Et maintenant ?
Maintenant que ton personnage est officiellement validé, il ne te reste plus que quelques petites étapes avant de pouvoir commencer le jeu sur le forum ! Tout d'abord, il faut venir recenser ton personnage dans les registres (+). Tu peux également ensuite créer ta fiche de liens afin de pouvoir trouver toutes sortes de relations toutes plus dingues les unes que les autres à ton personnage (+).

Une fois que tu commence à RP, n'oublie pas recenser ton premier RP de chaque mois (+). Au fil de ton temps sur le forum, n'oublie pas de garder en tête le système de points (+) qui te permettra d'obtenir des récompenses et d'offrir un aventage à ton camp.

Si tu fondes l'une des familles de sang-purs libres à la création il est obligatoire de créer ta fiche de famille (+). Tu peux également le faire si tu désires fonder ta propre famille de sang-mêlé, mais cette étape n'est obligatoire que dans le cas des 5 familles de sang-pur dont l'histoire est laissée libre.

Quelques petites étapes toutes simples donc ! Et la dernière, la plus importante de toutes : HAVE FUN.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistem-aperio.forumactif.com/t48-you-built-your-crown-wit


Contenu sponsorisé



INVENTAIRE
PROFIL


Message
Sujet: Re: time to call me from the cold (umbriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
time to call me from the cold (umbriel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Gamertag , Call of duty MW2 ( X360)
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CISTEM APERIO ::  :: Présentations :: Fiches terminées-
Sauter vers: